Tags Posts tagged with "logements sociaux, Tunisie"

logements sociaux, Tunisie

par -
La Tunisie souffre d'un déficit aigu au niveau de l'offre des logements sociaux

La Tunisie souffre d’un déficit aigu au niveau de l’offre des logements sociaux, étant donné que des milliers de Tunisiens déposent, chaque année, des demandes pour l’acquisition d’un toit. C’est dans ce contexte que le secteur de l’habitat a été l’objet d’une attention constante et soutenue de la part du ministère de l’Equipement et de l’Habitat, en raison du rôle important qu’il joue dans l’amélioration des conditions de vie des populations et de ses effets d’entraînement sur les autres secteurs de l’économie.

Intervenant lors d’une conférence de presse organisée, vendredi 8 novmbre2013, au palais du gouvernement, Amel Lassoued, représentante du ministère de l’Equipement et de l’Habitat, a déclaré que son département s’est engagé à mener une politique sociale équitable, solidaire et globale au bénéfice de toutes les catégories et régions du pays.

Plus particulièrement, et selon la responsable, il s’agit en premier lieu de remplacer 10.000 logements rudimentaires recensés dans les différentes régions du pays, par d’autres habitats à vocation sociale, qui seront dotés de toutes les commodités de la vie.

En second lieu, il s’agit de la construction de 20.000 logements sociaux au profit des familles à revenu limité. D’ailleurs les familles bénéficiaires ne paieront que 50% du coût du logement, le reste (50%) étant pris en charge par l’Etat. Le paiement sera étalé sur 25 ans.

Sur un autre volet, la responsable a passé en revue les difficultés rencontrées par le ministère au niveau du déplacement des ingénieurs, des techniciens ? et ce pour préparer des enquêtes et des statistiques approfondiEs concernant les procédures d’octroi des logements aux familles nécessiteuses.

Qui est éligible aux logements sociaux ?

Selon le ministère de l’Equipement et de l’Habitat, le programme de logements sociaux est destiné aux familles nécessiteuses, les candidates ne doivent pas être propriétaires d’un logement. De même, il est destiné aux ménages dont les revenus mensuels ne dépassent pas trois fois le SMIG.C’est dans ce contexte que ledit département a appelé les familles bénéficiaires de ce programmes à déposer leur demandes auprès des municipalités.

Force est de constater que les orientations de la politique du gouvernement procèdent, dans leur ensemble, de la volonté de mobiliser toutes les potentialités du pays vers la réalisation des objectifs économiques nationaux, en privilégiant les principes de solidarité sociale, d’égalité des chances pour une vie saine et sûre. Toutefois, et malgré les efforts fournis par les parties concernées, la situation n’a pas pu répondre aux attentes de certaines familles à revenus limités ou pauvres, car ils ne sont pas en mesure, en effet, de payer un loyer aussi modeste ou d’acheter un logement.

Nadia Ben Tamansourt

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux