Tags Posts tagged with "media"

media

par -

Les partis politiques représentés à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) occupent la première position en termes de temps d’antenne soit 65 pc du temps global, avec un cumul de 85 heures 43 minutes.
La deuxième place revient au gouvernement (19pc), selon les résultats d’un monitoring sur le pluralisme dans les radios réalisé par la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA).
Les partis non représentés au parlement se situent en troisième position (13pc), avant la présidence de la République avec seulement 3pc.
Selon la HAICA, le parti Nidaa Tounes a eu droit à 32 heures 14 minutes, loin derrière le Front populaire avec 14 heures 53 minutes et suivi du mouvement Ennahdha (12 heures 8 minutes).
Les radios concernées par ce monitoring sont la Radio nationale, Radio jeunes et Radio Tunis Chaîne Internationale (RTCI) ainsi que des radios privées, notamment Chems FM, Mosaïque FM, Express FM, Radio Kelma, Saraha FM et Radio Med.

par -
Une source de la Présidence du Gouvernement a annoncé à l'agence TAP

Une source de la Présidence du Gouvernement a annoncé à l’agence TAP qu’une de communication de crise sera crée dans les heures à venir. Elle sera composée du porte parole du ministère de la Défense, de celui du ministère de l’Intérieur et du conseiller en information du chef du gouvernement, aura pour tâche de gérer les informations sécuritaires et les communiquer aux médias instantanément.

Ces informations seront communiquées aux médias sous forme de communiqués officiels ou lors de points de presse tenus au siège du gouvernement à la Kasbah selon la même source.

par -
Adnen Mansar

Adnen Mansar, porte-parole de la présidence de la République a critiqué le ministre des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle Samir Dilou pour avoir fait part de son avis sur la publication du Livre Noir.

Dans une intervention accordée à Alwatanya1 , il a indiqué que la présidence de la République ne prend aucune instruction de sa part, et n’est pas obligée de lui répondre ,signalant que la présidence de la République est en possession d’autres documents pouvant inculper les personnes corrompus dans le secteur des médias.

par -
Le gouvernement tunisien

Le gouvernement tunisien, dominé par le parti islamiste Ennahdha, entretient l’ambiguïté sur sa vision des médias, alternant promesses de respect de la liberté de la presse et discours menaçants.

Confrontées à une grève sans précédent des journalistes le 17 octobre, les autorités ont promis de céder sur une revendication-clé: appliquer deux décrets vieux d’un an, l’un organisant la liberté d’expression et l’autre mettant en place un organe indépendant pour réguler l’audiovisuel.

Mais une semaine après cette annonce, la profession est toujours en attente d’un calendrier, et les ONG ont demandé au gouvernement de faire preuve de clarté.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux