Tags Posts tagged with "Mohamed Brahmi, tourisme, tunisie"

Mohamed Brahmi, tourisme, tunisie

par -
Alors que le tourisme tunisien peine à négocier sa relance

Alors que le tourisme tunisien peine à négocier sa relance, l’assassinat de Mohamed Brahmi risque de fragiliser davantage la situation de ce secteur. D’ailleurs, ce qui se passe actuellement en Tunisie, ne sera pas sans impacts négatifs sur l’activité touristique et sur la destination Tunisie en général.

Cette nouvelle image de la Tunisie où le meurtre politique semble prendre pied, le risque est grand pour cette saison touristique. Quel impact pourrait avoir cet évènement sur la saison touristique 2013 ?

Dans une déclaration accordée à Africanmanager, Mohamed Ali Toumi, président de la Fédération tunisienne des Agences de Voyages (FTAV) a affirmé que la situation va de mal en pis. Selon lui, l’assassinat du député Mohamed Brahmi est un coup dur pour le tourisme tunisien, déjà en berne depuis l’avènement de la révolution. Ce qui se passe en Tunisie est une ” catastrophe “.

Les dégâts seront énormes surtout que la grève générale décidée par la centrale ouvrière a touché les différents secteurs y compris l’aviation. ” Une cellule de crise est en train d’assurer le suivi de la situation et nous sommes inquiets vu que les craintes sont multiples “.Et d’ajouter que ” jusqu’à ce moment, nous n’avons pas enregistré d’annulations de réservations. Il faut du temps pour pouvoir faire des constats objectifs à ce sujet.

Force est de remarquer que la violence politique n’affecte pas uniquement le tourisme, mais elle paralyse également divers autres volets , notamment l’économie, puisque les investisseurs à la fois locaux et étrangers ne veulent pas risquer leurs capitaux dans des régions troublées, et cherchent plutôt d’autres zones plus stables avec des profits garantis.

Baisse des entrées touristiques de 9,8% par rapport à 2010 au 1er semestre 2013

Selon les derniers chiffres communiqués par l’office national du tourisme tunisien (Ontt), plus de 2,6 millions touristes sont entrés sur le territoire tunisien pour ce premier semestre de 2013.

Les entrées touristiques ont baissé de 9,8% par rapport à 2010 et ont augmenté de 4,8% par rapport à 2012.0

Cette baisse a touché plusieurs nationalités, notamment européennes et maghrébines. En effet, la Tunisie a accueilli pendant cette période 1,1 million touristes européens contre 1,5 million pendant cette même période en 2010, soit une chute de 26,8% par rapport à 2010 et de 1,6% en 2012.

Avec 329.056 touristes (-19,9% par rapport à 2012), la France reste en tête du classement des pays européens, suivie par l’Allemagne avec 157.299 touristes et par l’Angleterre avec 178.867 personnes. Les touristes russes sont, pour leur part, en forte progression de 51,6%, avec 92.864 visiteurs, au cours de cette période.

Il en est de même pour les visiteurs des pays scandinaves qui ont connu une importante évolution de 30,2% par rapport 2012, passant de 18.106 en 2012 à 23.572, en 2013.

Pour les Maghrébins, 1,4 million touristes sont entrés dans le pays, soit 55% des entrées globales.1 million parmi eux sont des Libyens et des 360.430 Algériens.

Les recettes touristiques ont légèrement augmenté de 0,2%, à 1.279,6 millions de dinars, par rapport à 2012 alors qu’elles sont en baisse de 6,3%, par rapport à 2010.

Nadia Ben Tamansourt

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux