Tags Posts tagged with "Mohamed Khalil"

Mohamed Khalil

par -

Le ministre des Affaires relige premier vol de pèlerins tunisiens en direction des Lieux Saints était prévu pour le 22 août 2016,ieuses Mohamed Khalil a déclaré à l’agence TAP que le premier vol de pèlerins tunisiens en direction des Lieux Saints était prévu pour le 22 août 2016, soulignant que le nombre de pèlerins pour cette année était de 8300.

par -

Le ministère des Affaires religieuses s’emploie à rectifier la liste des pélerins de 2016, a annoncé le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Khalil.
“Des prédicateurs de plusieurs régions avaient délibérément retiré les listes de personnes enregistrées par voie électronique et ce à la demande du Syndicat général des affaires religieuses”, a-t-il dit. “Ceux-ci avaient revendiqué qu’ils soient homologués au même titre que les professeurs de l’enseignement secondaire et partant, bénéficier des mêmes droits et avantages” , a-t-il rappelé.
Dans une déclaration à la presse, dimanche, à Sfax, en marge d’une conférence destinée aux prédicateurs et aux imams, le ministre a rassuré que “la liste définitive des pèlerins obéira aux critères de l’ancienneté et d’éligibilité.”
“Il n’y aura donc pas de candidats lésés cette année”, a-t-il martelé, précisant que “le ministère s’emploie actuellement à vérifier les listes de candidats, au cas par cas, et s’applique à trouver des solutions aux erreurs.”
Mohamed Khalil a annoncé à cette occasion qu’une cérémonie religieuse internationale aura lieu mercredi prochain, à Kairouan, pour célébrer 1450 ans depuis la révélation du Coran. Des mémorisateurs du Coran venant de toutes les régions seront présents à cette cérémonie lors de laquelle sera annoncé le jumelage, de la Mosquée de Okba Ibn Nafaâ avec la Mosquée Al Haram Ibrahimi ( Hebron-Territoires occupés) et Mosquée Al-Zitouna.
Par ailleurs, Khalil a présenté un aperçu du programme de 100 mille mémorisateurs du Coran. S’étalant sur trois ans, ce programme vise à protéger les jeunes générations contre la délinquance et la dérive, a-t-il rappelé.
La conférence est organisée par la Direction régionale des Affaires religieuses de Sfax en partenariat avec l’Association de préservation du Coran.

par -

Les uns disent pourquoi englober les écoles dans l’apprentissage du Coran ? Le autres disent puisqu'on peut ouvrir les écoles en été, pourquoi alors ne pas le faire aussi pour promouvoir la culture ? Le ministre des AR riposte…

Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Khalil a exprimé, jeudi 28 Avril, sa consternation pour la campagne lancée par certaines parties contre l’initiative d’apprentissage du Saint Coran à l’école pendant les vacances estivales, alors qu’il assistait à la dernière séance de récitation pour sceller la lecture le Livre saint, à la mosquée d’Abu Muhamad à Halfaouine.

 Mohamed Khalil se dit désolé que le Coran « soit devenu, malheureusement, aujourd’hui l’objet d’une surenchère », précisant que l’initiative d’apprentissage du coran à l’école pendant les vacances estivales, traduit une volonté de consolider l’enseignement coranique, sur des bases correctes, ce qui est fort constructif pour la formation linguistique, cognitive, et éthique de l’enfant.

par -
Le ministère des affaires religieuses a publié un communiqué dans lequel il a qualifié de mensongères les accusations de perturbation des activités de la mosquée Zitouna et la tentative de sa fermeture qui lui étaient adressées

Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Khalil, a déclaré lors de la visite qu’il a effectué, mardi 12 avril 2016  à Monastir, dans le cadre du programme de mémorisation du Coran à l’intention de 100 mille jeunes, que le ministère a découvert des copies du coran qui comportent des versets du Corans manquantes, rapporte Mosaïque fm.

Mohamed Khalil a insisté sur l’importance du rôle joué par les mosquées pour restaurer les liens entre les musulmans et le coran, a ajouté la même source.

par -

Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Khalil, a annoncé dimanche que les pèlerins tunisiens seront équipés désormais d’appareils GPS pour éviter qu’ils s’égarent lors de l’accomplissement des rites du Hadj. Il s’agit d’un minuscule appareil portable relié à un GPS, d’un coût de 300 dinars environ.

Le ministère coordonne avec la société de services de Gammarth en vue de l’adoption de cette prestation avec le souci de ne pas alourdir la charge pesant sur le pèlerin.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux