Tags Posts tagged with "Mohamed Naïm Haj Mansour"

Mohamed Naïm Haj Mansour

par -

Le collectif de Défense du propriétaire et directeur du journal ‘‘Al-Thawra News’’ Mohamed Naïm Haj Mansour, détenu depuis le 3 octobre courant a réclamé sa libération immédiate.
Haj Mansour a été arrêté sur fond de publication d’un article sur des présomptions de corruption au sein de l’institution militaire.
Au cours d’un point de presse, tenu, jeudi à Tunis, le collectif des avocats regrette que le jugement du directeur du journal ‘‘Al-Thawra News’’ soit sur la base des articles 80 et 128 du code pénal au lieu du décret-loi 115 relatif à la liberté de la presse, de l’impression et de l’édition.
Le collectif de défense a constaté des violations procédurales et juridiques entourant l’affaire, déplorant l’émission d’un mandat de dépôt contre le directeur du journal sans, toutefois, l’entendre.
Les deux avocats Jalel Hammami et Abdennaceur Aouini se sont dits étonnés de voir la justice militaire se saisir d’une affaire d’opinion alors que cette juridiction prend en charge les dossiers à caractère militaire.
Le frère de Mohamed Naïm Haj Mansour a critiqué le mutisme du président du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) Neji Bghouri, l’accusant ” d’enterrer ” le décret-loi n° 2011-115 relatif à la liberté de la presse, de l’impression et de l’édition.

Le meilleur des RS

Expert-comptable de son état et chroniqueur économique sur plusieurs plateaux TV, Walid Ben Salah surprend le ministre Zied Laadhari en «délit de communication politicienne»....

INTERVIEW

Il n’est pas le ministre des Finances, mais il en connait tous les arcanes. C’est un survivant du gouvernement «Essid» et il est l’homme...

AFRIQUE

Selon le dernier Baromètre OMT du tourisme mondial, les arrivées de touristes internationaux ont bondi d’un remarquable 7% pour atteindre un total de 1,322...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé sa décision prise le 20 mars 2017 à propos de l'arbitre ghaneen Josph Odartey Lamptey,suspendu à vie après...