Tags Posts tagged with "molotov"

molotov

par -
Des affrontements ont eu lieu lundi soir

Des protestataires de la ville de Bir Lahfay, relevant du gouvernorat de Sidi Bouzid, ont jeté un cocktail Molotov sur une voiture de la police dans la nuit du jeudi 22 juin 2017, rapporte Mosaïque fm.

Ce cocktail a causé des brûlures aux agents qui étaient à bord de la voiture. Cet incident est arrivé suite aux affrontements qui ont eu lieu dans la ville en question après le meurtre d’un jeune de la région au cours d’une bagarre avec un autre jeune originaire de Kasserine.

par -

Samedi en début de soirée, à Zarzis, à l’issue d’une rencontre sportive qui a opposé l’Espérance Sportive de Zarzis et l’US Ben Guerdane, une brigade de police mobile s’apprêtait à rentrer au bercail après avoir géré la sécurité dans le stade.

Le véhicule de la brigade fonce sur une moto percutant mortellement deux jeunes hommes à bord. L’un d’eux est mort sur le coup. Il n’avait que 15 ans. Son camarade, âgé de 18 ans, transporté d’urgence à l’hôpital régional de Zarzis, n’a pas survécu à ses blessures.

Selon les témoignages recueillis par Shems Fm et Mosaïque Fm, l’accident n’a rien à voir avec une course poursuite. Les deux victimes auraient été écrasées involontairement parce qu’il n’y avait pas de feu arrière rouge sur la moto.

Par contre, les habitants de Zarzis se sont attroupés devant le poste de police, pour protester contre, d’après eux, une campagne policière menée contre les propriétaires de motos immatriculées.

Les protestataires, étant convaincus que la voiture de patrouille a percuté intentionnellement la moto dans une course-poursuite qui a coûté la vie à leurs jeunes concitoyens, auraient ciblé les forces de l’ordre à jets de pierres et de cocktail Molotov. La police aurait riposté à coups de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants en colère.

Les affrontements se sont poursuivi dans la soirée avec les forces de l’ordre. Pour l’heure, aucun blessé n’a été signalé.

Une enquête est en cours

 

par -
Des affrontements ont eu lieu entre les unités sécuritaires et un groupe de jeunes salafistes dans la nuit de samedi à dimanche

Des affrontements ont eu lieu entre les unités sécuritaires et un groupe de jeunes salafistes dans la nuit de samedi à dimanche au Kef.

Pour protester contre l’arrestation de 16 individus à la mosquée Sid Ahmed Chrichi, le groupe extrémiste a tenté d’envahir le district de police à Bni Anin avant de s’attaquer au siège de la recette des finance, en utilisant des cocktails Molotov ce qui a nécessité le recours au gaz lacrymogène pour les disperser.

par -
Les unités de sécurité  ont  procédé à Berraket Essahel à Hammamet à

Les unités de sécurité ont procédé à Berraket Essahel à Hammamet à l’arrestation de l’ancien imam de la mosquée Al Baraka qui a prononcé le prêche incendiaire du vendredi .L’imam arrêté est accusé d’incitation à la violence contre les sécuritaires, incitation des jeunes tunisiens à aller faire le djihad en Syrie.

Sur un autre plan , les unités sécuritaires ont saisi , vendredi 4 avril 2014 , à Berraket Essahel à Hammamet , 24 cocktails molotov préparés par les fidèles de l’imam radical en question , qui a été destitué par le ministère des Affaires Religieuses . Ces fidèles avaient préparé ces cocktails molotov pour semer le désordre lors de de la prise de fonction d’un nouveau cadre religieux à la mosquée El Baraka .

Des renforts sécuritaires ont été dépêchés vendredi en début d’après-midi , pour empêcher les actes de violence qui pourraient avoir lieu .

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux