Tags Posts tagged with "morts"

morts

par -

Une fête d’anniversaire a mal tourné dans la nuit de samedi à dimanche à Toronto, alors qu’une fusillade a éclaté. Deux hommes ont été tués et une femme a été hospitalisée dans un état critique, rapporte lapresse.ca

La fête se déroulait dans la cour arrière d’une résidence de l’est de la ville. À l’issue d’une altercation, dont la cause est inconnue, plusieurs coups de feu ont été tirés, indique la même source.

La police n’a pas indiqué si des suspects ont été arrêtés, mais elle sollicite les témoignages des personnes qui étaient présentes.

par -

Huit morts et 28 blessés ont été trouvés ce dimanche dans une remorque de camion garée sur un parking de San Antonio, ville du sud des Etats-Unis proche de la frontière mexicaine, ont annoncé les autorités dans une information rapportée par bfmtv.

Les blessés, dont 20 grièvement, ont été hospitalisés, ont précisé le chef de la police locale, William McManus, et les pompiers. “Cela semble bien être un trafic d’être humains”, a déclaré le chef de la police, parlant de la scène d’horreur trouvée dans le camion, mais précisant aussi que les vidéos de sécurité du parking montraient que des véhicules étaient auparavant venus chercher certaines personnes cachées dans la remorque et qui étaient vivantes, indique la même source.

par -

Le ministre de l’Intérieur, Hédi Majdoub, a souligné la nécessité d’œuvrer à limiter les accidents de la route, indiquant que “la prochaine étape n’est plus au diagnostic mais à la mise en place d’une stratégie claire de la sécurité routière”.
Lors du Conseil national de la sécurité routière, mercredi, au siège du ministère de l’Intérieur, le ministre a mis en évidence les manquements et dysfonctionnements enregistrés dans ce domaine, soulignant l’importance de créer une structure qui supervise le secteur en partenariat avec les secteurs public et privé et les composantes de la société civile.
Majdoub a, par ailleurs, appelé à l’intransigeance dans l’application de la loi et l’interception des infractions routières.
De son côté, le directeur général de l’Observatoire national de la sécurité routière, Naoufel Mili, a passé en revue la moyenne journalière des accidents de la route.
Entre 2012 et 2016, la moyenne est de 20 accidents, 4 morts et 30 blessés par jour, a-t-il indiqué, précisant qu’entre le 1er janvier et le 30 juin 2017, 3140 accidents, 634 morts et 4634 blessés ont été enregistrés.
Mili a, dans ce contexte, donné un aperçu sur les efforts de l’observatoire en matière de sensibilisation, notamment à travers la télévision, les journaux et les réseaux sociaux.
L’observatoire a, également, préparé une “note de référence nationale pour la sécurité routière 2018-2022, a-t-il ajouté.

par -

Des affrontements entre des habitants d’une île du Nil au Caire et la police qui tentait de les expulser pour occupation illégale ont fait un mort et 56 blessés dimanche 16 juillet 2017, rapporte ouest-france, citant le ministère égyptien de l’Intérieur.

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a lancé au mois de mai une campagne visant à faire démolir plusieurs milliers de bâtiments considérés par le pouvoir comme ayant été construits illégalement sur des terrains publics, indique la même source.

L’arrivée de la police sur l’île d’al Ouarrak dimanche matin a suscité l’opposition des occupants qui disent avoir construit leur maison à cet endroit il y a plus de 30 ans.

par -

Un gazoduc a explosé dimanche dans le sud-ouest de la Chine, faisant au moins huit morts et 35 blessés, a rapporté l’agence d’Etat Chine Nouvelle. Le gazoduc, exploité par le groupe public China National Petroleum Corporation (CNPC) dans la ville de Shazi, dans la province du Guizhou, avait commencé à fuir après avoir été endommagé lors d’un glissement de terrain provoqué par de fortes pluies, selon l’agence chinoise. Il a explosé vers 10h (4h heure de Paris). Les secours ont éteint l’incendie et évacué les riverains, rapporte europe1.fr

Les accidents industriels sont courants en Chine, où les règles de sécurité sont souvent laxistes. En 2016, l’explosion d’une canalisation dans une centrale électrique dans le centre du pays avait tué au moins 21 personnes, indique la même source.

par -

Au 30 juin, 246 000 personnes étaient atteintes du choléra au Yémen, et 1500 en sont mortes, a annoncé l’OMS samedi lors d’une conférence de presse, rapporte Europe.fr.

L’épidémie de choléra qui sévit au Yémen a désormais fait 1.500 morts, a dit samedi le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le pays, Nevio Zagaria. Le nombre de cas présumés de choléra à la date du 30 juin s’établissait à 246 000, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse à Aden, tenue en compagnie de représentants de l’Unicef et de la Banque mondiale, indique la même source.

Le pays paralysé par la guerre civile. Nombre d’infrastructures, comme les stations de pompage d’eau, ont été détruites au Yémen en 27 mois de guerre civile. Les deux tiers de la population n’ont plus accès à l’eau potable, estiment les Nations unies. Le conflit entre les milices houthies, proches de l’Iran, et les forces loyalistes soutenues par une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite a fait plus de 10 000 morts.

par -

Le nombre de morts dans les accidents de la route au cours de la première quinzaine de Ramadan a augmenté de 4,9 % par rapport à la même période de 2016, indique mardi le ministère de l’intérieur.
Selon un communiqué du département de l’intérieur, le taux des accidents a en revanche diminué de 33,5 % ainsi que le taux de blessés de 20,7 %.
La principale cause des accidents est due au manque d’attention du conducteur dans 41 accidents ayant occasionné 55 blessés, selon le communiqué. Le non respect de la conduite à droite a causé la mort de 16 personnes.
La majorité des accidents a eu lieu dans le gouvernorat de Sfax (13 %) avec 21 accidents, devant le gouvernorat de Nabeul (12 %) avec 20 accidents. Le gouvernorat de Sfax a enregistré le plus grand nombre de morts avec 19 % devant le gouvernorat de Kairouan (16 %).
Le ministère de l’intérieur a recommandé aux conducteurs de respecter le code de la route et d’éviter l’excès de vitesse pour prévenir les accidents mortels.

par -

Un policier a été tué et quatre blessés en Egypte dans l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule sur une autoroute de la banlieue sud du Caire, a annoncé dimanche 18 juin le ministère de l’intérieur égyptien, rapporte Lemonde.fr

L’attaque s’est produite dans la nuit de samedi à dimanche, après minuit, et n’a pas été immédiatement revendiquée. Depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, des groupes djihadistes ont multiplié les attentats visant les militaires et la police, indique la même source.

par -

Les trois assaillants de l’attentat de Londres, qui a fait 8 morts la semaine dernière, projetaient de mener cette attaque avec un camion poids lourd et suivre l’exemple de Nice. Mais au moment de la réservation de la location du camion sur internet, leur carte bancaire n’est pas passée. À Borough Market la vie a timidement repris son cours, le marché est toujours fermé et nous sommes à une semaine jour pour jour après cette attaque. Il y a une semaine, le quartier vivait ses dernières heures avant d’être frappé par l’attaque terroriste, rapporte francetvinfo.

par -

Le nombre des accidents de la route au cours des quatre premiers mois de 2017 a baissé par rapport à la même période en 2016, a indiqué, jeudi, le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.
Le nombre de blessés et de victimes des accidents de la route a, également, régressé au cours des quatre premiers mois de 2017.
Les accidents de la route enregistrés en 2017 ont baissé de 8,5% comparé à comparé aux chiffres de 2016 pour la même période. En effet, 2106 accidents ont été recensés lors des quatre premiers mois de 2016, contre 1985 pour la même période en 2017, soit une différence de 122 accidents.
Le nombre de morts s’élève à 410 au cours des quatre premiers mois de 2016, contre 404 en 2017.
Quant au nombre de blessés, 3169 ont été enregistrés en 2016 contre 2986 en 2017.
Parmi les principales causes de ces accidents figurent l’inattention des piétons, l’excès de vitesse et la conduite en état d’ébriété.

par -

6 ans après le début de cette guerre civile sanglante, les organisations en sont réduites à compter les morts, par centaines de milliers, à défaut d’avoir un vrai début de solution pour mettre fin au conflit, les belligérants multipliant les exigences, les caprices. D’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), la guerre a causé le décès et la disparition de 465.000 personnes. L’ONG, qui est plutôt du côté de l’opposition syrienne, dit être en mesure de pouvoir certifier la mort de 321.000 personnes et 145.000 disparitions…
Autre indication avancée par l’OSDH : Il y aurait 96.000 civils parmi les morts.

D’après l’Unicef, les enfants paient un lourd tribut à cette guerre. Plus de 650 ont trouvé la mort l’an dernier en Syrie, soit 20% de plus qu’en 2015, selon l’organisation onusienne. Plus du tiers d’entre eux ont été abattus dans leur école ou dans les environs, précise le fonds des Nations unies pour l’enfance.

Si on tient compte du fait que les décomptes, qui ont démarré en 2014, ne concernent que les victimes vérifiables officiellement, ces chiffres pourraient être nettement plus élevés en réalité…

par -
Express FM  a rapporté   que près de 132 jeunes dont la majorité de  tunisiens ont été tués hier à la ville syrienne

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a annoncé que onze personnes, dont sept civils, ont été tuées par l’aviation du régime dans la nuit de dimanche à lundi sur Ariha, une localité tenue en majorité par les jihadistes de Fateh al-Cham, ex-branche syrienne d’Al-Qaïda.

Les raids ont visé deux immeubles de quatre étages qui se sont entièrement effondrés. Parmi les victimes figurent trois enfants mais les opérations se poursuivent ce lundi pour tenter de retrouver des survivants, a précisé l’OSDH.

par -
Jusqu’à la fin du mois de septembre de l’année en cours

Un accident survenu, samedi 18 février 2017, au niveau du croisement reliant la route national N6 et l’autoroute Boussalem-Tunis, a causé la mort de trois personnes dont deux militaires et occasionné des blessures à quatre autres, a déclaré un responsable de la sécurité à l’agence TAP.
La cause de cet accident est, selon les données préliminaires, l’excès de vitesse qui a provoqué la collision entre deux véhicules. D’ailleurs, plusieurs accidents se sont produits au niveau de ce croisement engendrant divers dégâts pour les personnes et les véhicules.
D’ailleurs, plusieurs usagers de la route ont appelé à intervenir au niveau de ce croisement, non adapté aux conditions de la sécurité routière, insistant sur la nécessité de changer l’emplacement des panneaux de signalisation routière.
Auparavant, le district de la garde nationale de Jendouba avait envoyé deux correspondances aux parties concernées mettant en garde contre le danger causé par ce croisement, évoquant notamment le manque d’éclairage public.
Le bilan des décès provoqués par des accidents de la route dans la région de Bousselem au cours d’un mois s’élève, cette année, à plus de dix , dont trois sur la route nationale n6 reliant Boussalem à Jendouba , un sur la route reliant Boussalem et la région de Riabna et trois autres au niveau du croisement d’Eroumani de la délégation de Bousselem. Ces accidents ont causé aussi des blessures pour 12 personnes.

par -

4771 accidents  de la route ont été enregistrés durant l’année 2016 provoquant 6084 blessés et 541 morts, contre 4598 accidents en 2015 (561 morts / 5938 blessés), soit une hausse de 3.76% du nombre des accidents et une hausse de 2.45% du nombre des blessés. C’est ce qu’a été indiqué par la police routière relevant de la direction générale de la sécurité nationale du ministère de l’Intérieur.

Les accidents de la route surviennent en grand nombre dans le Grand-Tunis.

par -

La Tunisie a fustigé, lundi 30 janvier 2017, le lâche attentat terroriste qui a visé le Centre culturel islamique de Québec dans le sud-est du Canada et qui fait six morts et huit blessés, rapporte la Tap.
Deux individus armés et cagoulés sont entrés, dimanche soir, dans le Centre culturel islamique de Québec et ont ouvert le feu sur des dizaines de fidèles, alors qu’ils accomplissaient la prière d’Al-Ichaâ.
Tout en exprimant sa solidarité avec les autorités canadiennes, le peuple canadien et les familles des victimes, en cette douloureuse épreuve, la Tunisie a souhaité prompt rétablissement aux blessés de cet attentat.
Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a tenu à préciser que le département est en train de vérifier, actuellement, s’il existe des Tunisiens parmi les victimes.

par -

Au moins deux hommes armés ont fait feu à la Grande mosquée de Québec, dans le secteur de Sainte-Foy, dimanche soir, peu avant 20h. Il y aurait six morts et huit blessés, rapporte lejournaldequebec

La porte-parole de la Sûreté du Québec, Christine Coulombe, a aussi indiqué que le corps policier traite l’événement comme un attentat terroriste en raison «d’éléments d’enquête» qui n’ont pas été divulgués. Cette tragédie avait déjà été qualifiée «d’acte terroriste» par le premier ministre Philippe Couillard, plus tôt en soirée.

Par ailleurs, 39 personnes se trouvant à l’intérieur du Centre culturel islamique de Québec sont sorties indemnes de la fusillade, indique la même source.

L’état des blessés n’était pas connu avec précision en début de nuit. Certains étaient toutefois dans un état «grave», a indiqué la porte-parole de la SQ, qui n’était pas en mesure de dire si certaines victimes étaient toujours en danger de mort.

par -

Au moins 37 personnes ont été tuées, ce lundi 16 janvier 2017, dans le crash d’un avion-cargo sur des habitations près de l’aéroport de Bichkek, au Kirghizstan, ont annoncé les autorités, rapporte le site sudouest.fr

Les services médicaux d’urgence ont précisé, à la même source, que “six enfants” se trouvent parmi les victimes, pour la plupart des habitants locaux.

A 7h40 locale (2h40 en France), “un avion-cargo opéré par une compagnie turque, en provenance de Hong Kong (Chine), s’est écrasé au sol à l’approche de l’aéroport de Manas (à Bichkek) en raison des mauvaises conditions météorologiques”, a indiqué un haut responsable du ministère des Situations d’urgence, indique la même source.

par -

Dix personnes sont mortes brûlées vives dans un accident de la route samedi dans le sud du Maroc, a rapporté l’agence de presse officielle MAP. L’accident a eu lieu aux premières heures de la journée sur une autoroute à 41 km d’Agadir quand un camion et un bus transportant des passagers se sont percutés et ont pris feu.

Dix personnes sont mortes brûlées et 22 autres ont été blessées, dont une grièvement qui a été évacuée par hélicoptère vers Marrakech alors que les autres blessés ont été hospitalisés à Agadir. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances du drame.

par -

Au moins 12 personnes ont été tuées dimanche dans un attentat suicide à la voiture piégée à Bagdad, rapporte europe1.fr, citant des sources médicales et de sécurité.

Cet attentat, le dernier en date d’attaques sanglantes commises en Irak, a été perpétré par un kamikaze qui a fait exploser sa voiture à l’entrée du principal marché de fruits et légumes de la capitale irakienne, selon ces sources. “Un soldat en garde à l’entrée du marché Jamila a ouvert le feu sur une voiture suspecte après en avoir été alerté mais le kamikaze a fait exploser le véhicule”, a expliqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Saad Maan.

L’attentat qui n’a pas été revendiqué dans l’immédiat, a également fait 35 blessés, selon un premier bilan fourni par des sources hospitalières et un colonel de police. Le soldat en garde a été blessé. Après une période de calme relatif, la capitale irakienne fait face à une recrudescence d’attentats depuis le lancement, le 17 octobre, de l’offensive pour reconquérir Mossoul, deuxième ville du pays et fief des djihadistes.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux