Tags Posts tagged with "Mustapha Ben Jaafar, ANC,"

Mustapha Ben Jaafar, ANC,

par -
L’ANC est déterminée à examiner les répercussions des accusations lancées par le député Habib Ellouze contre son collègue Mongi Rahoui

L’ANC est déterminée à examiner les répercussions des accusations lancées par le député Habib Ellouze contre son collègue Mongi Rahoui, a annoncé le président de l’Assemblée Nationale Constituante, Mustapha Ben Jaâfar.

L’Assemblée prendra les mesures nécessaires à l’encontre de Habib Ellouze, et ce conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’ANC.

par -
Le président de l’assemblée nationale constituante

Le président de l’assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar, a décidé de convoquer une réunion du bureau de l’assemblée, demain mardi, à l’effet de fixer un calendrier du travail pour cette semaine et d’examiner la possibilité d’une reprise des travaux de l’ANC.

Cette décision fait suite à la rencontre qui a réuni, mardi matin, Mustapha Ben Jaafar avec les deux vice-présidents de l’ANC, pour une discussion sur ces questions.

par -
Le Président de l'Assemblée nationale constituante

Le Président de l’Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar a rejeté, vendredi, la demande présentée par certains groupes parlementaires qui réclament de mettre fin à la décision de suspendre les travaux de l’Assemblée et de les reprendre lundi prochain.

L’élue Noura Ben Hassen, membre de « la délégation parlementaire pour la protection du processus de transition » représentant le CPR a déclaré à l’agence TAP, à l’issue d’une réunion qui a eu lieu entre la délégation et le président de l’ANC, que Ben Jaafar estime qu’il sera « impossible » de reprendre les travaux de la Constituante lundi prochain.

Ben Jaafar a affirmé à cette occasion qu’il poursuivra ses efforts afin de parvenir à un consensus dans le cadre d’un dialogue national visant à régler la crise politique avant de prendre une décision, d’ici la fin de la semaine prochaine, sur la reprise des travaux de l’ANC.

Le président de l’ANC est persuadé qu’on peut parvenir à l’élaboration d’une initiative consensuelle au milieu de la semaine prochaine, rapporte Noura Ben Hassen.

De son côté, Ali Houiji, membre de la délégation représentant le mouvement « Wafa » a déclaré que Ben Jaafar dit « assumer les conséquences positives et négatives de sa décision » et que la Constituante ne peut reprendre ses travaux que dans un climat politique consensuel.

Certains groupes parlementaires dont celui d’Ennahdha avaient demandé à Ben Jaafar de reprendre les travaux de l’ANC lundi prochain, qualifiant la décision de suspension de ses travaux d’«illégale ».

Noura Ben Hassen a précisé que « la délégation parlementaire pour la protection du processus de transition » aura des contacts au début de la semaine avec plusieurs institutions de l’Etat.

La délégation avait rencontré, jeudi, le président de la République provisoire.

par -
Le président de l'Assemblée nationale constituante (ANC)

Le président de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar, a poursuivi ses concertations avec les partis politiques et organisations de la société civile, au siège de l’ancienne assemblée constitutionnelle. Ces concertations étaient axées sur les moyens de sortir de la crise politique actuelle.

Mustapha Ben Jaafar a rencontré, dans ce cadre le président du parti Al Moubadara (l’initiative), Kamel Morjane, celui de la Coalition démocratique, Mohamed Hamdi, ainsi que le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Houssine Abassi, et celui du mouvement Fidélité à la révolution, Abderraouf Ayadi.

Aucun indice n’apparaît, toutefois, concernant la possibilité de l’organisation d’un dialogue national rassemblant tous les partenaires politiques, alors que les groupes parlementaires attachés à la poursuite des activités de l’ANC se sont réunies et ont demandé la reprise du travail, à partir du début de la semaine prochaine.

par -
Le président de l'Assemblée nationale constituante (ANC)

Le président de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar, a annoncé, mardi 6 août, la suspension des travaux de la constituante jusqu’à ce que des négociations de sortie de la crise politique commencent.

“J’assume ma responsabilité de président de l’ANC et suspends les travaux de l’assemblée jusqu’au début d’un dialogue [entre pouvoir et opposition], et cela au service de la Tunisie”, a-t-il déclaré à la télévision Tunisienne .

par -
Mustapha Ben Jaâfar

Mustapha Ben Jaâfar, président de l’ANC a réitéré son engagement à soutenir le Pacte de Tunisie des droits et libertés, promulgué déjà il y a un an.

Lors d’une rencontre avec Abdelbasset Belhassen, président de l’institut arabe des droits de l’homme, Ben Jaafer a appelé également à la constitutionnalisation de cette loi en soutenant les efforts de la concorde et du dialogue national.

par -
Mustapha Ben Jaafar a commenté

Mustapha Ben Jaafar a commenté, à Africanmanager, les appels à la dissolution de l’ANC ,en disant que ces positions sont devenues très courantes ,et surgissent à chaque développement national ou international .

Il a rappelé que ces appels sont à contre-courant et ne vont pas avec le climat politique que vit la Tunisie qui exige travail ,sérénité ,et concorde nationale pour gagner du temps ,parachever l’élaboration de la Constitution , et organiser les prochaines élections dans les meilleurs délais .

par -
Le président de l'ANC

Le président de l’ANC , Mustapha Ben Jaafar, a reçu, mardi, des mains du Premier président de la Cour des comptes, Abdelkader Zgolli, le rapport de cette juridiction sur le contrôle des opérations financières du bureau sortant de l’ISIE , qui avait organisé et supervisé le scrutin du 23 octobre 2011, dont est issue l’ANC.

Abdelkader Zgolli a indiqué que la Cour des comptes a tenu à ce que ce rapport soit mis à la disposition des députés de l’ANC afin qu’ils puissent en étudier les recommandations et que ces dernières soient présentes à l’esprit lors de l’examen de la future loi électorale, en particulier en ce qui concerne les volets en rapport avec l’intervention et la mission de la Cour des comptes .

par -
Le président de l’assemblée nationale constituante

Le président de l’assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar, a déclaré, lundi, qu’il se présenterait aux prochaines élections présidentielles, et que rien ne l’empêche d’y postuler.

Dans une interview à Radio Kalima, il a ajouté qu’il est prématuré de parler du scrutin présidentiel, soulignant , par ailleurs, que les électeurs tunisiens seront appelés aux urnes entre le 15 octobre et le 15décembre 2013, ce qui est une échéance consensuelle, a-t-il dit, car ni l’ANC, ni le gouvernement, ni la Présidence ne sont habilités à fixer les dates des élections sans en référer à l’Instance supérieure indépendante des élections , laquelle n’a pas encore vu le jour, est-il rappelé.

par -
Le président de l’assemblée nationale constituante

Le président de l’assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar, a déclaré, lundi, qu’il se présenterait aux prochaines élections présidentielles, et que rien ne l’empêche d’y postuler.

Dans une interview à Radio Kalima, il a ajouté qu’il est prématuré de parler du scrutin présidentiel, soulignant , par ailleurs, que les électeurs tunisiens seront appelés aux urnes entre le 15 octobre et le 15décembre 2013, ce qui est une échéance consensuelle, a-t-il dit, car ni l’ANC, ni le gouvernement, ni la Présidence ne sont habilités à fixer les dates des élections sans en référer à l’Instance supérieure indépendante des élections , laquelle n’a pas encore vu le jour, est-il rappelé.

par -
Dans une déclaration faite à la radio Kalima

Dans une déclaration faite à la radio Kalima, Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) et secrétaire général du parti Ettakatol a déclaré que son parti est prêt à l’avenir pour une alliance avec toutes les forces démocratiques, toutefois, son parti ne s’alliera pas avec le mouvement Ennahdha, a-t-il déclaré.

Selon Ben Jaafar, il ya une différence entre les deux partis au niveau des programmes du développement économique et social.

par -
Dans une déclaration faite à la radio Kalima

Dans une déclaration faite à la radio Kalima, Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) et secrétaire général du parti Ettakatol a déclaré que son parti est prêt à l’avenir pour une alliance avec toutes les forces démocratiques, toutefois, son parti ne s’alliera pas avec le mouvement Ennahdha, a-t-il déclaré.

Selon Ben Jaafar, il ya une différence entre les deux partis au niveau des programmes du développement économique et social.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux