Tags Posts tagged with "NR-Sol, photovoltaïques, Tunisie"

NR-Sol, photovoltaïques, Tunisie

par -

La société NR-Sol se prépare à ouvrir la première usine de module photovoltaïque en Tunisie, le 15 décembre courant. La capacité de production initiale sera de 25 mégawatts (MW), mais il existe déjà des plans pour l’augmenter, et pour commencer  la fabrication de cellules solaires à haut rendement de fabrication.

Dans une interview au magazine PV, Noomen Bargaoui, PDG de NR-Sol, a indiqué que la société va fabriquer à la fois des modules photovoltaïques mono-et poly-cristallines dans sa  nouvelle usine, située à  Ennadhour. Le matériel de fabrication sera fourni par l’italien  P. énergie.  36 nouveaux emplois ont été créés. Dans l’ensemble, chacune des trois équipes de fabrication mobilisera 12 employés.

Comme il s’agit de la  première l’usine de module photovoltaïque en Tunisie, beaucoup de clients y sont attendus. Toutefois,  NR-Sol  cible  également  la région MENA (Moyen-Orient Afrique du Nord), a précisé Noomen Bargaoui qui évoque aussi un intérêt  en provenance de clients européens.

Bien que l’entreprise n’ait pas encore officiellement ouvert sa ligne de production de modules, il existe déjà des plans  pour commencer la fabrication des cellules solaires, avec une efficacité d’environ 20 pour cent. Actuellement, a souligné Bargaoui,  NR-Sol est en négociations avec le fournisseur d’équipement, Meyer Burger. “Il faudra du temps»,  déclare-t-il. “Peut-être dans un an, nous allons commencer à produire des cellules.”

A la question de savoir si les médiocres conditions du marché en 2011 ont affecté   les plans de la société  NR-Sol, Bargaoui explique qu’en Tunisie, le marché potentiel solaire est très fort, en raison de la mise en place de nouvelles incitations en faveur du plan solaire.

«Le gouvernement a adopté une nouvelle stratégie», dit-il. Plutôt que des clients résidentiels  qui achètent  l’électricité solaire produite, le gouvernement verse, d’avance, 40 pour cent des coûts des systèmes photovoltaïques et les lance dans un onduleur libre. Les autres 60 pour cent des coûts sont acquittés  par le client à travers la facture d’électricité  sur  cinq ans, exempts d’intérêt. Plus tard, l’électricité produite sera rachetée au même prix auquel elle a été vendue aux clients.

INTERVIEW

Le Directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Samir Bechoual, a appelé à l’institutionnalisation de la campagne d’interpellations et...

AFRIQUE

La Banque africaine de développement (BAD) pense pouvoir offrir 25 millions d'emplois d'ici 2025, dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour changer le...

SPORT

Reseaux Sociaux