Tags Posts tagged with "phosphates, Gafsa,"

phosphates, Gafsa,

par -
La Compagnie des phosphates de Gafsa a réalisé une production de 2

La Compagnie des phosphates de Gafsa a réalisé une production de 2,318 millions de tonnes de phosphate commercial, au cours de la période allant du mois de janvier et jusqu’au 23 septembre 2013, selon des indications fournies par le directeur du suivi et du contrôle de l’exploitation de la Compagnie. Il a expliqué à la correspondante de l’agence TAP que le volume de la production a marqué une légère baisse, par rapport à la même période de l’année 2012 où la production était de 2,348 millions de tonnes, alors que cette baisse est très importante et se situe au niveau de 60 pc par rapport à 2010.

En outre, la production des neuf premiers mois de 2013 est en-deçà des prévisions de la CPG qui visait à atteindre les 2,910 millions de tonnes pour cette période, soit 20 pc que ce qui était prévu, selon la même source.

Le responsable de la CPG a expliqué par deux raisons principales l’incapacité de la Compagnie à réaliser ses objectifs. La première concerne les sit-ins observés au niveau des points d’approvisionnement en eau industrielle situés dans la zone d’El Berka de la délégation d’Oum Larayès, ce qui a causé l’interruption de l’approvisionnement pour la plupart des unités de production et des laveries de phosphates, à Kef Eddour et Metlaoui.

La deuxième raison est le faible rendement de la Société tunisienne de transport des produits miniers, surtout au niveau de la disponibilité de ses équipements et de ses moyens de transport du phosphate brut des mines d’extraction du phosphate à ciel ouvert des zones du bassin minier, ce qui a fait obstacle à l’amélioration des résultats de la CPG, au niveau de la production du phosphate commercial.

Les unités de production et les laveries de phosphate commercial de la délégation de Metlaoui sont les plus importantes au niveau de la capacité de production qui a atteint, depuis le début de l’année, 1,437 million de tonnes, suivies par celles de Medhilla où la production a atteint, pour la même période, les 786 mille tonnes.

Pour leur part, les unités de production dans la délégation de Redeyef n’ont produit, depuis le début de l’année que 93 mille tonne, surtout qu’elle n’ont repris leurs activités que depuis une courte période, alors que la production est nulle dans les unités d’Oum Larayès.

Les ventes de phosphate commercial de la CPG ont, de leur côté, enregistré un recul, au cours des huit premiers mois 2013, avec 2,534 millions de tonnes, contre 3,153 millions de tonnes, pour la même période de 2012.

Le directeur du suivi et du contrôle des ventes de la CPG a, en outre, indiqué que la Compagnie a été obligée de puiser 500 mille tonnes dans ses réserves stratégiques de phosphate pour satisfaire les besoins du Groupe chimique tunisien (GCT) et de la Société tuniso-indienne des engrais, les deux entreprises spécialisées dans la transformation du phosphate en engrais chimiques.

Le recours aux réserves a réduit leur volume qui est passé de 3,750 millions de tonnes, au début de l’année, à 3,250 de tonnes, actuellement.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux