Tags Posts tagged with "plage, Kélibia, , ,"

plage, Kélibia, , ,

par -
Selon le dernier classement réalisé par le magazine

Selon le dernier classement réalisé par le magazine, Daily News Dig « Must swim in before you die », la plage de Kélibia a été classée en 7eme position mondiale parmi les 35 plages ayant l’eau la plus claire et la plus transparente dans le monde.

Les critères retenus sont essentiellement : la qualité de l’eau et le sable doré de Kélibia. Les plages du Cap Bon, qui ont toujours attiré les baigneurs, préserveront leur statut des plages les plus propres du pays.

Parmi les autres meilleures plages relevées dans ce classement, on note la plage de Wakatobi en Indonésie, Tobermory au Canada, Dove lake en Australie, Hurdaga en Egypte, Enchanted River aux Philippines, Nylon Pool au Tobago…

D’après Daily News Dig, ce classement a été effectué suite aux propos recueillis par des spécialistes qui ont visité les pays concernés et ont testé la qualité de ces eaux.

Réalité mitigée

La réalité des plages tunisiennes ne se présente pas malheureusement toujours sous un angle positif. La saison estivale 2014 qui approche, poussera les plages tunisiennes à bien se préparer à recevoir un grand flux d’estivants Tunisiens et étrangers. Pour une destination qui se veut essentiellement balnéaire, le ministère de la santé et de l’environnement sont appelés à intensifier les opérations de nettoyage des plages afin d’améliorer la qualité des eaux de baignade dans les zones fréquentées par les baigneurs et les touristes.

De nombreuses plages sont polluées par des emballages vides, débris de verres, canettes et mégots qui transforment les plages en décharges sauvages… Ceci est expliqué par le manque d’éducation et de sensibilisation aux préoccupations environnementales, les Tunisiens développent donc un comportement profondément anti écologiques et anti civiques.

Face à cette situation alarmante, plusieurs associations de la protection de l’environnement se sont mobilisées pour la conservation et la protection du littoral tunisien.

10 plages interdites de baignades en 2013

En s’appuyant sur les données fournies en 2013, par la Direction Générale de l’Hygiène du Milieu et de la Protection de l’Environnement , le ministère de la santé a interdit, la natation dans 10 plages . Il s’agit de : Raoued, Ben Arous (au versant des oueds Mghirat et Boukhamsa), Ezzahra, Hammam-Lif (rue Aziza Othmana), Zarzouna (Ain Kobtra), Menzel Jemil (Maali), Menzel Abderrahman (port de pêche), Souassi, Oued Hallouf et le littoral à proximité de l’ancien abattoir et en face de la société Sotubois à Monastir.

D’après la même source, les principaux facteurs de pollution sont les rejets d’eaux usées par l’ONAS, les rejets industriels et les ordures ménagères.

Nadia Ben Tamansourt

par -
Selon le dernier classement réalisé par le magazine

Selon le dernier classement réalisé par le magazine, Daily News Dig « Must swim in before you die », la plage de Kélibia a été classée en 7eme position mondiale parmi les 35 plages ayant l’eau la plus claire et la plus transparente dans le monde.

Les critères retenus sont essentiellement : la qualité de l’eau et le sable doré de Kélibia. Les plages du Cap Bon, qui ont toujours attiré les baigneurs, préserveront leur statut des plages les plus propres du pays.

Parmi les autres meilleures plages relevées dans ce classement, on note la plage de Wakatobi en Indonésie, Tobermory au Canada, Dove lake en Australie, Hurdaga en Egypte, Enchanted River aux Philippines, Nylon Pool au Tobago…

D’après Daily News Dig, ce classement a été effectué suite aux propos recueillis par des spécialistes qui ont visité les pays concernés et ont testé la qualité de ces eaux.

Réalité mitigée

La réalité des plages tunisiennes ne se présente pas malheureusement toujours sous un angle positif. La saison estivale 2014 qui approche, poussera les plages tunisiennes à bien se préparer à recevoir un grand flux d’estivants Tunisiens et étrangers. Pour une destination qui se veut essentiellement balnéaire, le ministère de la santé et de l’environnement sont appelés à intensifier les opérations de nettoyage des plages afin d’améliorer la qualité des eaux de baignade dans les zones fréquentées par les baigneurs et les touristes.

De nombreuses plages sont polluées par des emballages vides, débris de verres, canettes et mégots qui transforment les plages en décharges sauvages… Ceci est expliqué par le manque d’éducation et de sensibilisation aux préoccupations environnementales, les Tunisiens développent donc un comportement profondément anti écologiques et anti civiques.

Face à cette situation alarmante, plusieurs associations de la protection de l’environnement se sont mobilisées pour la conservation et la protection du littoral tunisien.

10 plages interdites de baignades en 2013

En s’appuyant sur les données fournies en 2013, par la Direction Générale de l’Hygiène du Milieu et de la Protection de l’Environnement , le ministère de la santé a interdit, la natation dans 10 plages . Il s’agit de : Raoued, Ben Arous (au versant des oueds Mghirat et Boukhamsa), Ezzahra, Hammam-Lif (rue Aziza Othmana), Zarzouna (Ain Kobtra), Menzel Jemil (Maali), Menzel Abderrahman (port de pêche), Souassi, Oued Hallouf et le littoral à proximité de l’ancien abattoir et en face de la société Sotubois à Monastir.

D’après la même source, les principaux facteurs de pollution sont les rejets d’eaux usées par l’ONAS, les rejets industriels et les ordures ménagères.

Nadia Ben Tamansourt

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les exportations de l'Algérie ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds...

SPORT

Reseaux Sociaux