Tags Posts tagged with "production fruitière,"

production fruitière,

par -
Le secteur des fruits revêt une importance particulière en Tunisie par les emplois et les revenus qu'il procure aux différents opérateurs de la filière

Le secteur des fruits revêt une importance particulière en Tunisie par les emplois et les revenus qu’il procure aux différents opérateurs de la filière, par les surfaces qu’il occupe, par sa contribution à la production, aux modèles de consommation et aux échanges extérieurs.

Selon la direction générale de la production agricole, relevant du ministère de l’Agriculture, les prévisions concernant la production de fruits, pour la saison agricole 2013/2014, tablent sur une hausse de 13% par rapport à la production de la saison précédente (2012/2013).

La même source relève qu’une baisse de production sera enregistré dans les régions ayant connu des aléas climatiques, au cours des mois d’avril et de mai 2014, suite aux chutes de grêle, pluies diluviennes et vents violents.

La production nationale de fruits d’été à noyau a atteint 253 mille tonnes, contre 224 mille tonnes au cours de la saison 2012/2013, soit une hausse de 13% qui se répartissent comme suit : près de 66700 tonnes d’amandes (52 mille tonnes au cours de la saison précédente, soit une hausse de 30%), 29 mille tonnes d’abricots, 138 mille tonnes de pêches (127 mille tonnes au cours de la saison 2012/2013 soit une hausse de 8%).

Les statistiques indiquent une hausse de 24% de la production de prunes qui a atteint 13 mille tonnes contre 10 mille 500 tonnes la saison précédente. La production de cerises a enregistré une hausse de 43% pour atteindre 4000 tonnes contre 2800 tonnes (2012/2013).

La production de pistaches a maintenu son niveau enregistré la saison précédente (aux alentours de 2500 tonnes).

Toujours selon la même source, jusqu’au 3 juin 2014, les exportations de fruits d’été pour la saison 2013/2014 ont atteint 14 mille 228 tonnes, contre 10 mille 090 tonnes au cours de la même période de la saison précédente.

L’effort du développement du secteur à travers les stratégies adoptées par les parties concernées a abouti à l’augmentation de la production et à l’amélioration de sa qualité pour satisfaire tant le marché local que celui de l’export. La démarche qualité adoptée par les agriculteurs tunisiens commence dès le verger par la mise en œuvre des techniques culturales appropriées. Le suivi de la qualité se poursuit lors de la récolte des fruits…

N.B.T

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux