Tags Posts tagged with "programme IT, UTICA, Tunisie"

programme IT, UTICA, Tunisie

par -
Le secteur des TIC en général

Le secteur des TIC en général, et des services en ingénierie informatique en particulier, est l’un des secteurs porteurs qui permet de créer un maximum d’emplois dans un temps et avec des moyens relativement limités, ce qui correspond à la période que traverse la Tunisie en ce moment.

C’est dans ce contexte qu’une journée placée sous le thème «programme IT du gouvernement, opportunités pour le secteur privé et l’emploi», a été organisée au siège de l’UTICA. Organisée par la chambre nationale des sociétés de services en ingénierie Informatique de l’UTICA, cette manifestation a été une occasion propice pour présenter le programme du gouvernement pour le secteur IT.

 

Intervenant à cette journée technologique, les opérateurs du secteur ont mis l’accent sur le rôle des TIC notamment au cours de cette phase transitoire que connaît la Tunisie. Selon eux, de nouvelles technologies et applications sont nécessaires à la création d’une économie dynamique générant des emplois durables pour une population tunisienne caractérisée par sa jeunesse et à la constitution d’une société ouverte et transparente.

Signalons dans le même ordre d’idées que le programme des réformes en matière des TIC en Tunisie, s’articule autour de plusieurs axes, dont notamment le renforcement du rôle du régulateur, l’amélioration du climat d’affaires et d’investissement, et l’amendement du code des télécommunications qui introduira la notion d’opérateur mobile virtuel (MVNO).

Il s’agit aussi de renforcer le rôle de l’Instance nationale des télécommunications dans le domaine du dégroupage de la boucle locale du fixe. De même il s’agit de la commercialisation de la VoIP , qui va être commercialisée indépendamment du support technologique utilisé. Cette réforme ouvre la voix aux fournisseurs de services Internet pour lancer leurs propres services de téléphonie illimitée.

Autre grand chantier au programme du ministère des Technologies : la restructuration du plan national des fréquences. Cette réforme permettra la diffusion de nouvelles chaînes de télévision et de radios et répondra aux besoins des opérateurs de télécoms.

Pour la réforme de la filière Internet, le gouvernement a adopté une approche d’interception légale et non de censure, étant précisé que « l’interception légale assume un rôle de souveraineté qui incombe à l’Etat dans le domaine de l’Internet et de la téléphonie ».

En matière d’accès à Internent, les fournisseurs de services Internet seront appelés à proposer des solutions de contrôle parental par défaut aux abonnés. L’abonné peut toutefois demander une connexion Internet libre sans contrôle.

La Tunisie, des révolutions aux institutions, fait ressortir la manière dont les petites et moyennes entreprises privilégiant les technologies peuvent être le moteur de l’expansion économique et de la création d’emplois, notamment dans les provinces de l’intérieur qui sont isolées sur le plan économique.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux