Tags Posts tagged with "résidence"

résidence

par -

La société immobilière SIMPAR, société mère du groupe immobilier de la Banque Nationale Agricole (BNA), a pris part au salon de l’immobilier “Soukna Expo”, qui a ouvert ses portes hier jeudi 6 octobre à l’UTICA et se poursuivra jusqu’au 9 octobre courant. “C’est la deuxième participation de la SIMPAR après celle de 2015, année de la première édition “Soukna Expo”. “Nouer des contacts avec des banquiers, des assureurs et des décideurs du secteur, rechercher de nouveaux partenariats et faire la promotion des produits sont les principaux objectifs de la SIMPAR”. C’est ce qu’a confié à Africanmanager la directrice commerciale de la société, Lamia Brahem.

Interrogée sur les nouveautés et les grands chantiers de la société, la directrice commerciale de la SIMPAR a indiqué qu’une remise exceptionnelle de 5% sera accordée pour toute acquisition durant la période du salon, soit une période de 4 jours.

En outre, la responsable a annoncé l’achèvement de deux nouveaux grands projets. Le premier concerne la résidence “La Couronne”, située à Ennacer 2. Elle abrite 24 logements de type S+2, S+3 et S+4 dotés d’équipements modernes. La résidence bénéficie d’un emplacement idéal par rapport aux différentes infrastructures : écoles, grandes surfaces, banques, cliniques et centres de loisir.

Le PV de récolement relatif à cette résidence a été obtenu le 30 septembre dernier et les logements sont actuellement prêts à être vendus. “C’est une résidence de très haut standing. Les appartements ont été conçus pour une catégorie de la société bien déterminée”, a-t-elle expliqué.

L’autre projet concerne une résidence située à la Marsa et baptisée “Les Mimosas”. Cette résidence sera prête à la fin de l’année 2016 ou au début de l’année 2017. C’est un ensemble immobilier de haut standing, situé au niveau de la route de Gammarth. Il est proche des divers équipements commerciaux et scolaires. Il abrite trois immeubles de type R+2 qui desservent 17 appartements, deux Duplex et 8 commerces. Il est doté d’un parking au sous-sol de 28 places et de 16 celliers.

Lamia Brahem a, sous un autre angle, annoncé que 4 autres nouveaux projets sont en cours de construction dont deux résidences à El Mourouj, un aux Jardins de Carthage et un autre à El Menzah 9.

par -
Une étude franco-canadienne révèle que l’utilisation à long terme de certains somnifères et relaxants

Suite à la fermeture de nombreuses unités hôtelières en Tunisie, la société Carthagea, soutenue par le gouvernement tunisien, les ministères de la Santé, du Tourisme, de l’Emploi, s’est donnée la mission de reconvertir ces unités hôtelières en résidence pour personnes âgées dépendantes et malades d’Alzheimer en Tunisie, type EHPAD français “Etablissement pour Hébergement de Personnes Agées Dépendantes”, indique un communiqué.

Ainsi l’ouverture de la première résidence se fera au mois d’octobre prochain, et ce, suite à l’accord du gouvernement et l’ensemble des aménagements et transformations nécessaires au lancement d’un tel projet.

Ce dernier verra le jour à Hammamet au sein de l’hôtel Saphir Palace& SPA en front de mer, entre les remparts de la médina et la plage de sable fin de la station, sur un terrain de plus de 2,5 hectares offrant un cadre agréable pour l’accueil de 240 patients français.

Afin d’utiliser des structures existantes et ainsi proposer des emplois à temps plein tout en offrant des perspectives d’avenir au personnel recruté, Carthagea développe un projet novateur aux avantages incontestables pour la France comme pour la Tunisie.

Pour la Tunisie, ce grand projet touchera directement au moins trois secteurs économiques à la fois, à savoir la santé, le tourisme et l’emploi et indirectement d’autres secteurs permettant aussi le développement économique de la Tunisie, tels que la formation professionnelle et le transport.

Ce premier établissement pilote permettra la création de plusieurs centaines d’emplois, un personnel formé pour répondre aux besoins des patients.

C’est dans l’optique de doter la Tunisie d’un cadre réglementaire et de normes régissant ce genre de projet que Carthagea a souhaité développer ce projet. Notons que la mise en place de cette règlementation et de ces normes spécifiques permettra d’éviter que des hôteliers ou affairistes s’improvisent gérant d’EHPAD dans le seul but de faire de l’argent.

En effet, la société projette de faire venir près de 10 000 patients en Tunisie répartis sur 40 établissements de 250 chambres. Chaque unité va permettre la création de 400 emplois directs parmi lesquels : personnel hôtelier, personnel médical, auxiliaires de vie. Au total ce sont 16.000 emplois directs et pérennes à forte valeur ajoutée qui seront créés en Tunisie, ce qui va générer des rentrées en devises de l’ordre de 300 millions d’euros par an.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux