Tags Posts tagged with "Sakiet Sidi Youssef"

Sakiet Sidi Youssef

par -

Fathi Touati, directeur régional de la protection civile, a déclaré que la circulation routière au niveau de la route reliant Sakiet Sidi Youssef et Touire est interrompue. Dans une déclaration à la presse, il a justifié cette interruption par les grandes quantités de neige enregistrées dans plusieurs zones du gouvernorat du Kef.
Touati, au nom de la protection civile, a appelé les usagers de la route reliant le Kef et Jendouba à faire preuve de vigilance en raison de l’importance des précipitations de neige dans la région.
D’ailleurs, des engins ont été utilisés ce lundi au matin pour dégager les voies routières et rétablir le trafic routier.

par -

Les autorités algériennes ont fermé, dimanche matin, le point de passage frontalier de Sakiet Sidi Youssef (gouvernorat du Kef) à la circulation des véhicules pour protester contre la poursuite de l’application d’une taxe d’entrée en Tunisie de 30 dinars aux Algériens motorisés.
Selon les autorités frontalières tunisiennes, ” cette mesure ne s’applique pas aux piétons “.
” Cette mesure algérienne ne s’applique pas non plus à ceux qui ont accédé aux territoires algérien ou tunisien avant ce dimanche “, a précisé une source sécuritaire tunisienne au correspondant de l’agence TAP au Kef.
Au cours de ces derniers jours, un grand nombre d’Algériens sont entrés en Tunisie via le poste frontalier de Sakiet Sidi Youssef pour y passer les vacances estivales.

par -
Le porte- parole du ministère d l’intérieur Mohamed Ali Laroui

Le porte- parole du ministère d l’intérieur Mohamed Ali Laroui, a déclaré à Mosaïque FM qu’un échange de coups de feu a eu lieu entre des éléments terroristes et des agents de la garde nationale au niveau du poste frontalier avancé de Sakiet Sidi Youssef au Kef. Les éléments terroristes ont réussi à s’échapper à l’issue de l’accrochage, et les agents de la garde nationale n’ont déploré ni pertes humaines ni blessures.

par -
Les travaux de la 1ère journée  de la rencontre internationale de Sakiet Sidi Youssef des  hommes d'affaires

Les travaux de la 1ère journée de la rencontre internationale de Sakiet Sidi Youssef des hommes d’affaires, ont été consacrés, dimanche, à l’examen des problématiques de développement et à l’identification des opportunités de promouvoir la situation socio- économique dans cette région frontalière. En dépit de son potentiel multiforme, le gouvernorat du Kef fait face à nombre de difficultés qui l’empêchent de se hisser au rang de pôle de développement et de jouer un rôle stratégique dans l’économie nationale.

En effet, cette région dispose de richesses importantes, comme les substances utiles, les produits agricoles transformables, ainsi que d’un patrimoine civilisationnel et des sites naturels et archéologiques susceptibles de promouvoir un tourisme culturel de qualité.

Selon les participants à cette rencontre, la faiblesse du tissu industriel et la non-conformité de l’infrastructure aux demandes des investisseurs, constituent les principaux maux qui entravent tout processus de développement de la région du Kef, malgré ses potentialités.

Les travaux de cette rencontre internationale se poursuivront jusqu’au 8 février 2012 au Kef, à l’occasion de la célébration du 54ème anniversaire des événements de Sakiet sidi Youssef (8 février 1958).

par -

nbsp;L’activité a repris, vendredi, au niveau du poste frontière de Sakiet Sidi Youssef (gouvernorat du Kef), après la levée du sit-in observé, depuis mardi, par un groupe de jeunes chômeurs.

Les protestataires revendiquaient le droit au travail et à une meilleure condition de vie, dans cette délégation frontalière où le taux de chômage est de l’ordre de 25 pc, contre 18,3 pc à l’échelle nationale.

A signaler, également, que Sakiet Sidi Youssef a connu, depuis mardi jusqu’à jeudi, une paralysie totale à cause des mouvements de protestation des chômeurs qui ont bloqué les accès de la ville.

par -

La ville frontalière de Sakiet Sidi Youssef (gouvernorat du Kef) connaît depuis mardi une paralysie totale des activités administratives, sociales et économiques à cause des mouvements de protestation observés par des jeunes chômeurs dans la région.

Les protestataires revendiquent leur droit à l’emploi et au développement.

Tous les accès à la ville, dont le poste frontière, ont été bloqués par ces jeunes.

Les locaux commerciaux, les espaces publics et les établissements administratifs ont du fermer, à l’exception des écoles, des lycées, des hôpitaux et des boulangeries

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux