Tags Posts tagged with "Samira Merai Friaa"

Samira Merai Friaa

par -

L’élection de l’ancien ministre éthiopien de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus à la tête de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est un acquis pour le secteur de la santé dans le continent africain et un appui à la coopération entre les pays africains dans ce domaine, a déclaré la ministre de la santé, Samira Merai Friaa.
Dans son allocution lors de sa participation aux travaux de la Soixante-dixième Assemblée mondiale de la Santé tenue à Genève du 22 au 31 mai 2017, Samira Merai a souligné que l’OMS reste un partenaire privilégié pour la Tunisie dans l’appui et l’accompagnement de plusieurs programmes de santé pour réaliser un système de santé global et intégré assurant à chaque individu une meilleure qualité de vie physique et psychologique.
En marge des travaux de l’assemblée, Samira Merai s’est entretenue avec plusieurs ministres arabes et africains de la santé en vue de renforcer la coopération de la Tunisie avec ces pays.
A noter que le nouveau directeur Général de l’OMS, dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus a été ministre des affaires étrangères en Ethiopie de 2012 à 2016 et ministre de la santé de 2005 à 2012. Il a été également président du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ainsi que le président du Conseil du Partenariat Faire reculer le paludisme. Il était aussi coprésident du Conseil du Partenariat pour la Santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant.

par -

La ministre de la santé, Samira Merai Friaa a souligné, dimanche, lors d’une brève visite à l’hôpital régional de Tozeur, que son département développe, actuellement, une formule permettant de résoudre le problème de la médecine spécialisée dans les régions on proposant aux médecins de choisir de poursuivre leurs études de spécialisation dans un hôpital situé à l’intérieur du pays.
Elle a ajouté, dans une déclaration à la presse, que cette formule permettra de soutenir plusieurs projets lancés par le ministère de la santé dont le renforcement de la médecine spécialisée à travers un partenariat entre les hôpitaux régionaux et les hôpitaux universitaires.
Au cours de cette visite, la ministre de la santé a pris connaissance de l’activité des services d’urgence et de radiologie ainsi que de l’unité d’intervention rapide de l’hôpital de Tozeur.

par -

La ministre de la femme, de la famille et de l’enfance, Samira Merai Friaa a annoncé, jeudi à Hammamet, la création de 11 webradios destinées aux enfants des régions intérieures.
Dans une déclaration aux médias, en marge d’une cérémonie en l’honneur des enfants parlementaires , la ministre a mis l’accent sur les efforts déployés par les services de son département en vue de promouvoir les activités des Clubs d’enfants afin d’attirer le plus grand nombre d’enfants, notamment, parmi les décrocheurs.
Le ministère œuvre, aussi, a-t-elle dit, à promouvoir les programmes pédagogiques pour la protection de la petite enfance.
Samira Merai Friaa a, par ailleurs, indiqué que le projet de loi sur les jardins d’enfants sera prochainement soumis à un conseil ministériel, précisant, que 43 nouveaux établissements pour enfants ont été crées avec l’appui du secteur privé au cours des années 2015 et 2016.

par -

La ministre de la femme, de la famille et de l’Enfance, Samira Merai Friaa a appelé, mardi, à la création d’une commission spécifique aux droits de l’enfant au sein de l’instance constitutionnelle des droits de l’Homme.
Lors d’une conférence intitulée ” Paroles d’enfants “, Friaa a indiqué que son département en collaboration avec les instances constitutionnelles et la société civile, œuvre pour la création d’une commission spécifique aux droits de l’enfant au sein de l’instance constitutionnelle des droits de l’Homme, précisant à ce propos que la proposition fait encore l’objet de concertation et de débat avec les experts.
“La discussion est en cours en vue de créer une simple unité de suivi des droits de l’enfant au sein de l’Instance” a-t-elle lancé.
S’appuyant sur les expériences internationales et les besoins nationaux dans le domaine des droits de l’enfant, l’unité en question aura pour fonction de diffuser la culture des droits de l’enfant, d’œuvrer à réviser les législations et les politiques générales ainsi que d’élaborer des rapports de suivi sur la consolidation des droits de l’enfant en Tunisie”, a fait savoir la ministre.
Présidée par une personnalité nationale indépendante, l’unité en vue sera composée d’une équipe pluridisciplinaire (sociale, juridique, éducative) ayant pour mission d’assurer le suivi des dossiers au niveau national et local à travers des visites de terrain en coordination avec les structures gouvernementales et non gouvernementale et les instances nationales et internationales concernées, a-t-elle révélé.
Réagissant au projet de loi sur la création de l’instance constitutionnelle des droits de l’Homme, Latifa Guizani, vice-présidente de l’Association Tunisienne des Droits de l’Enfant (ATDDE) a mis l’accent sur les ” lacunes ” qui entachent le projet de loi, citant à ce propos, la sous-représentation de l’enfance et l’absence de dispositions adaptées aux spécificités des enfants.
De son côté, Georges Gonzalez, représentant du bureau de l’Unicef en Tunisie a souligné l’appui de l’organisation aux efforts de la Tunisie pour la mise en place une instance répondant aux besoins des enfants et permettant de transmettre leurs voix.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

La facture d'importation des produits alimentaires s'est établie à 4,44 milliards de dollars au premier semestre de l'année en cours (contre 4,05 milliards de...

Reseaux Sociaux