Tags Posts tagged with "session parlementaire extraordinaire"

session parlementaire extraordinaire

par -

Réuni jeudi, le bureau de l’assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé la tenue d’une session parlementaire extraordinaire en septembre courant.
La date et l’ordre de jour de cette session seront fixés, d’ici lundi prochain, a annoncé le président de l’ARP Mohamed Ennaceur au cours d’un point de presse à l’issue de la réunion.
Selon Ennaceur, la réunion a fait le point de la situation générale dans le pays notamment dans le gouvernement de Kasserine et les régions défavorisées. Le président de l’ARP a assuré que les besoins de la ville de Kasserine feront l’objet d’un suivi de la part du Parlement.
” Les besoins de Kasserine seraient, probablement, au centre d’un débat dans le cadre d’une séance plénière ” a-t-il encore dit.

par -

le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple examine ce jeudi l’initiative de Nidaa Tounès et du mouvement Ennahdha concernant la tenue d’une session parlementaire extraordinaire.
A l’ordre du jour, figure, également, l’examen de la correspondance adressée par deux membres de l’Instance Vérité et Dignité pour tenir une réunion sur les dépassements enregistrés au sein de l’instance le porte-parole du bureau Mongi Harbaoui.
Le bureau de l’ARP se penchera, par ailleurs, des projets de loi présentés par le gouvernement et la démission du député Taher Fdhil de l’Union patriotique libre.
Nidaa Tounès et Ennahdha ont présenté, le 26 aout dernier, jour de vote de confiance au gouvernement Youssef Chahed, ont appelé à la tenue d’une session parlementaire extraordinaire pour hâter l’adoption des projets de loi en suspens dont le projet de loi sur les élections et le code d’investissement.
, il est probable que le bureau de l’ARP décide la tenue d’une session parlementaire extraordinaire du 19 au 30 septembre 2016, selon Mongi Harbaoui.

par -

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple Mohamed Ennaceur a indiqué que le bureau de l’ARP tiendra une réunion jeudi prochain pour l’examen de la demande de la tenue d’une session parlementaire extraordinaire.
Le parlement s’oriente vers la tenue de cette session extraordinaire pour le parachèvement de certaines lois, a-t-il dit à la clôture des journées d’études parlementaires organisées dimanche et lundi à Hammamet sur “les équilibres financiers et les échéances de l’étape”.
Le président de l’ARP a ajouté dans une déclaration à l’agence TAP, que l’examen du code de l’investissement sera prioritaire compte tenu de l’importance qu’il rêvet pour l’impulsion de l’investissement.
Les journées d’études parlementaires ont été l’occasion d’approfondir l’examen des questions liées au présent et à l’avenir de la Tunisie en particulier au niveau économique, a-t-il souligné.
L’accent a été mis au cours de ces journées sur l’impératif de réviser les régimes de sécurité sociale et de revoir le modèle de développement de manière à encourager les investissements et les exportations, a-t-il dit.
Les données fournies sur la situation économique difficile en Tunisie et l’évolution de l’endettement montrent que la Tunisie a encore besoin de l’aide de ses amis, a indiqué Mohamed Ennaceur, estimant qu’il y a lieu de trouver les moyens propres à mobiliser la société civile tunisienne et à attirer l’attention des pays amis de la Tunisie sur l’importance de soutenir l’expérience de transition démocratique tunisienne à travers l’impulsion de l’investissement extérieur.

par -

Le porte-parole du bloc parlementaire d’Ennahdha Oussama Sghaier a appelé vendredi à la tenue d’une session parlementaire extraordinaire pour “être en phase avec les besoins du pays, accélérer le travail et parachever les lois urgentes en suspens”.
Habib Khedher, député d’Ennahdha a indiqué au cours d’un point de presse au Bardo, que la demande de la tenue d’une session parlementaire extraordinaire exige l’aval du tiers des députés (76). Le groupe d’Ennahdha a présenté un document détaillé à cet effet comportant l’ordre du jour de la session extraordinaire, a-t-il dit.
Le document d’Ennahdha appelle à l’accélération de l’adoption de la loi sur les élections et les référendums et à la tenue d’une séance plénière à cet effet le 19 septembre prochain. L’accent est mis également sur la nécessité d’adopter le code de l’investissement au vu des échéances importantes pour le pays dont la conférence de l’investissement prévue fin novembre 2016.
Il s’agit aussi pour Habib Khedher de procéder à l’amendement du règlement intérieur du parlement pour “éviter les lacunes et les retards enregistrés dans son action durant la session précédente”.
Pour sa part, le président du bloc de Nidaa Tounes, Sofiène Toubel a indiqué que son groupe parlementaire a décidé d’appeler l’ensemble des groupes à une reprise anticipée des travaux parlementaires, les vacances de l’Assemblée des représentants du peuple devant s’achever normalement fin octobre.
S’exprimant, vendredi, lors d’un point de presse, Toubel a expliqué que cette demande intervient “en réaction au discours du chef du gouvernement désigné, Youssef Chahed, lequel a souligné la nécessité d’accélérer la promulgation des lois et législations susceptibles d’appuyer l’action du gouvernement”.
Il a ajouté que le discours de Chahed annonce l’amorce de la politique de salut et de mise en œuvre des actions que les précédents gouvernements n’ont pas pu entreprendre, cinq années durant.
Pour sa part, Hatem Ferjani, membre du bloc de Nidaa Tounes n’a pas exclu, dans une déclaration à l’agence TAP, une reprise des travaux parlementaires à la mi-septembre au lieu de la fin du mois d’octobre, indiquant que les présidents des blocs seront convoqués à une réunion extraordinaire pour trancher cette question.
L’article 57 de la Constitution stipule “Pendant ses vacances, l’Assemblée des représentants du peuple se réunit en session extraordinaire à la demande du président de la République ou du chef du gouvernement ou à la demande du tiers de ses membres pour examiner un ordre du jour déterminé”.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux