Tags Posts tagged with "Taoufik Bouderbala"

Taoufik Bouderbala

par -

le président du Comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales (CSDHLF), Taoufik Bouderbala a relevé que le projet de loi sur l’instauration de l’instance des droits de l’Homme n’a tenu compte d’aucune des recommandations du Comité.
S’exprimant vendredi au cours d’une conférence de presse à Tunis, il a rappelé que, pourtant, le Comité a participé, en 2015, à 4 consultations nationales sur ce projet de loi au Kairouan, Tunis et Gafsa et adressé aux autorités de tutelle ses recommandations écrites et orales.
Bouderbala a fait observer, dans ce sens, que la composition de l’instance proposée par ce projet de loi (9 membres) est très réduite par rapport à des structures similaires dans d’autres pays comme le Maroc (37) et la France (47).
Il a ajouté que le Comité se penche sur l’élaboration d’un rapport contenant toutes les recommandations qui sera présenté au moment de la discussion de ce projet de loi au parlement.
Il a, dans la foulée, appelé l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) à l’importance d’associer le Comité dans la discussion et l’élaboration des projets de loi relatifs aux droits de l’Homme.
Salsabil Klibi, membre du Comité, a soulevé les difficultés financières rencontrées, ainsi que l’indisponibilité des membres. ” Les membres ne sont pas totalement disponibles, or le travail sur les droits de l’Homme nécessite beaucoup de temps ” a-t-elle relevé.
Selon Klibi, les citoyens hésitent beaucoup avant de signaler des violations, ce qui freine le processus de la justice transitionnelle.
Bouderbala avait présenté au président de la République en Août 2016 un aperçu sur les résultats des travaux du Comité après le choix de tous ses membres en février dernier.

par -

Le président de la République Béji Caid Essebsi s’est entretenu mardi, au Palais de Carthage, avec le président du Comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales (CSDHLF), Taoufik Bouderbala.
Ce dernier a déclaré, à l’issue de la rencontre, avoir donné au chef de l’Etat un aperçu sur les résultats des travaux du Comité après le choix de tous ses membres en février dernier.
La mission et la stratégie du CSDHLF seront présentées au cours lors d’une conférence de presse qui se tiendra prochainement, a-t-il précisé.
Abordant les travaux du Comité des martyrs et des blessés de la Révolution relevant du CSDHLF, Taoufik Bouderbala a précisé que la liste des martyrs a été déjà soumise aux autorités depuis décembre 2015. Sa publication dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT) est du ressort de la présidence du gouvernement, a-t-il tenu à rappeler.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux