Tags Posts tagged with "travaux, herculéens,"

travaux, herculéens,

par -
Le premier octobre de chaque année coïncide avec la célébration de la Journée mondiale de l’habitat ; une opportunité pour la Tunisie de partager avec la communauté internationale cette festivité

Le premier octobre de chaque année coïncide avec la célébration de la Journée mondiale de l’habitat ; une opportunité pour la Tunisie de partager avec la communauté internationale cette festivité, dont le slogan cette année est « Le secteur privé, partenaire essentiel pour un logement approprié ».
La commémoration de cette journée est une occasion pour passer en revue les acquis accomplis quant à l’habitat et surtout l’état d’avancement du projet de construction de 30 mille logements au profit des personnes à faible revenu.
Entré actuellement dans sa phase de concrétisation, ce projet vise l’éradication définitive des habitations rudimentaires en les remplaçant par de nouveaux logements et la construction du plus grand nombre possible de logements sociaux permettant à tout un chacun d’acquérir un logement décent dans un cadre viable et d’accéder à toutes les commodités et équipements collectifs.
Outre le lancement de ce projet important, un plan de réhabilitation des quartiers populaires a été mis en place et qui couvrira, tout au long de 2012, environ 31 quartiers populaires dans une première phase, et de 73 autres quartiers habités par plus de 430 000 citoyens dans plusieurs régions du pays. Ce projet vise à  assurer l’amélioration des conditions de logement, le revêtement des routes, l’extension des réseaux d’évacuation des eaux, l’éclairage et l’amélioration des logements, la mise en place d’équipements collectifs (salles omnisports, espaces de loisirs pour enfants, stades, zones de métiers). Dans ce contexte, une rencontre a eu lieu ce lundi 1er Octobre regroupant des responsables administratifs, des architectes ainsi que des professionnels du métier qui ont prit part aux travaux de cette journée.

 

Réviser la politique de l’habitat est une obligation
Intervenant à cette occasion, Mohamed Salmane,  ministre de l’Equipement, a fait savoir que la Tunisie nouvelle fait face à des nombreux défis qui ont rendu indispensable la redéfinition de la politique adoptée en matière d’habitat surtout avec une population qui continue de croitre et un taux d’urbanisation en perpétuelle évolution.
D’après le recensement national sur l’habitat et l’emploi (2010), la Tunisie a dépassé le cap des dix millions d’habitants en 2005 dont 7 millions résident dans les zones urbaines soit 66% du taux global de la population.
Face à ce constat, la conjugaison d’efforts devient une condition majeure pour relever ce défi. C’est la raison pour laquelle, les interventions du ministère de tutelle seront intensifiées dans le but de mettre à niveau les quartiers populaires
A titre de rappel, 31 quartiers populaires seront aménagés en 2012, repartis sur les différentes régions pour le compte de 123 milles habitants et touchant plus de 23850 logements. 10 autres quartiers seront également concernés dans le cadre du budget complémentaire de 2012 et dont le cout s’élève à 15.6 millions de dinars. Aussi, un programme de réhabilitation et d’intégration a été mis en place. Avec un budget de 276 millions de dinars, ce programme concerne 73 grands quartiers populaires repartis dans tous les gouvernorats de la Tunisie.
De ce fait, une lourde responsabilité incombe aux  différentes parties intervenantes notamment avec la persistance des logements rudimentaires et l’aggravation du phénomène de la construction anarchique alourdissant le budget d’Etat avec les travaux d’aménagement et de réhabilitation.

Des actions à mettre en place pour promouvoir l’habitat

Fahmi Chaabane, Président de la Chambre Syndicale des jeunes promoteurs immobiliers, a constaté qu’il existe encore des  lacunes en matière d’habitat et qui touchent notamment le coût, le financement et même le développement urbain.
Pour remédier à cette situation, le responsable syndical a suggéré la création d’une structure nationale qui sera chargée de suivre la situation générale de l’habitat en Tunisie. Il a en outre suggéré la mise en place d’une stratégie à même d’éviter et de gérer la spéculation et de mieux contribuer à la réduction du coût élevé des terrains de construction, tout en maitrisant les budgets alloués à la construction et surtout une réduction supplémentaire des frais bancaires  pour l’acquisition d’un logement.
Fahmi Chaabane a recommandé ainsi la facilitation des procédures qui permettent aux étrangers d’avoir accès au droit de possession des biens en Tunisie sans exiger une autorisation préalable, chose qui pourrait éventuellement remettre à niveau le secteur de l’habitat et qui pourrait faciliter et répondre aux demandes et aux besoins. Il a enfin proposé, la création d’un guichet unique dans toutes les régions ainsi qu’un centre  de coordination et de suivi au sein du ministère concerné, afin de faciliter le travail des promoteurs immobiliers et les aider à contrôler le coût final du logement.
Wiem Thebti

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le Ministère de l’Energie, de l’Eau, et des Mines, l’Ambassade des Etats-Unis près le Bénin, le Millennium Challenge Corporation (MCC), et le Programme de...

SPORT

Reseaux Sociaux