Tags Posts tagged with "tribunal tunis"

tribunal tunis

par -

 

L’ex-président Moncef Marzouki a voulu enterrer son ancien parti, le Congrès pour la République (CPR), ou plutôt le dissoudre dans son nouveau mouvement, Irada, mais il a été stoppé net dans son élan par la 14ème chambre civile du Tribunal de Tunis, qui a déclaré ce vendredi 04 mars nulles et non avenues les conclusions du congrès national exceptionnel du CPR organisé à Tunis les 13 et 14 février 2016. Pour rappel, ce congrès a été dénoncé, dans sa forme et son fond, par des cadres du CPR, notamment Samir Ben Amor et l’ancien ministre de l’Emploi Abdelwaheb Maâtar.
C’est le deuxième gros pépin de Marzouk dans la même semaine, après la fin de non recevoir du Premier ministère pour l’octroi d’un visa pour sa nouvelle formation politique au motif d’un vice de procédure. Mauvaise passe pour l’ex-locataire du palais de Carthage…
A noter que la procédure en référé a été déclenchée suite à une plainte de Ben Amor et Maâtar. Victoire symbolique donc pour les dirigeants du CPR, avec un jugement qui est exécutoire séance tenante. Donc en l’état, la formation d’Irada est bloquée, en effet il faudrait que le CPR tienne un congrès pour s’auto-dissoudre avant que ses leaders ne puissent prendre part au montage d’un autre parti, en l’occurrence celui de Marzouki. Mais il parait très peu probable que Ben Amor et Maâtar aient fait tout ce tintamarre pour ensuite accepter docilement de saborder le CPR et laisser un boulevard à Irada. Bref, c’est une sacrée déconvenue pour Marzouki… et des ennuis à la pelle !

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux