Tags Posts tagged with "Tunis, Inscription, élections,"

Tunis, Inscription, élections,

par -
Selon les données communiquées

Selon les données communiquées, mardi 22 juillet, par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE), 521 mille électeurs se sont inscrits aux élections, parmi 4 millions et 890 mille citoyens qui auraient pu s’inscrire aux listes électorales. L’ISIE considère qu’il y a une nette amélioration dans l’affluence à l’inscription aux élections et que ce nombre peut augmenter dans les prochains jours.

Commentant le nombre des électeurs inscrits aux élections, Slim Loghmani, expert universitaire en droit constitutionnel, a affirmé, dans une déclaration à Africanmanager, que le nombre des inscrits aux élections en 2014 est a priori le même qu’en 2011, insistant sur la prolongation des délais des inscriptions pour encore deux semaines, et ce pour permettre à un grand nombre de Tunisiens de s’inscrire.

L’expert en droit constitutionnel a ajouté que la dernière opération terroriste qui a visé les soldats au mont Chaambi, a incité encore plus les Tunisiens à aller s’inscrire pour lutter contre la prolifération du phénomène du terrorisme en Tunisie.

Possibilité de prolonger les délais d’inscription aux listes électorales

Mouldi Jendoubi secrétaire adjoint de l’Ugtt, pour sa part, a déclaré que toutes les parties politiques étudieront, ce mardi, la possibilité de prolonger les délais d’inscription aux listes électorales après l’expiration des délais fixés pour aujourd’hui à minuit. A noter que les séances du Dialogue national reprennent aujourd’hui au siège du ministère des Droits de l’Homme au Bardo, en présence du président de l’ISIE, Chafik Sarsar.

De son côté,‏Fayçal Jadlaoui, député indépendant à l’Assemblée Nationale Constituante a affirmé que le nombre des électeurs inscrits jusqu’à présent est jugé satisfaisant et ce en comparaison avec la baisse du taux des électeurs enregistré depuis le début de l’inscription.

Le député indépendant à l’ANC a, en outre, déclaré qu’il ne partage pas les propositions des partis politiques concernant la nécessité de la prolongation des délais des inscriptions, affirmant que ceci pourrait perturber la date fixée de l’organisation des prochains scrutins.

Sur un autre volet, il a ajouté que l’augmentation du taux d’inscription des électeurs essentiellement au cours des derniers jours s’explique par la crainte suscitée chez les Tunisiens par l’escalade du terrorisme. « Suite à l’opération terroriste qui a visée nos soldats au mont chaambi, le citoyen tunisien a éprouve de la peur et a acquis la conviction qu’il est en danger et qu’il est urgent d’aller voter pour mettre fin à la violence et au terrorisme, a-t-il affirmé.

A noter que plusieurs politiciens ont critiqué la campagne de communication pour les inscriptions aux élections de l’Assemblée Constituante, élaborée par l’Instance supérieure indépendante pour les élections, qui, selon eux, n’a pas donné de résultats notamment au cours des premiers jours du démarrage de l’inscription des électeurs.

Pas d’inscription automatique

A un seul jour de l’expiration des délais d’inscription (22 juillet), a fait observer l’ISIE dans un communiqué, que le nombre d’inscrits figurant sur les listes d’électeurs peut être considéré comme “satisfaisant au vu de l’ampleur des défis et de la désaffection manifestée par les citoyens avant même le début de l’opération d’inscription”. La tranche d’âge des 18-40 ans représente 67 PC des nouveaux inscrits, relève également l’ISIE.

L’instance rappelle que le mardi, 22 juillet 2014 à minuit est le dernier délai pour se faire inscrire.

Elle réaffirme qu’il n’y aura pas d’inscription automatique, “ce qui signifie que nul ne pourra voter ou se porter candidat s’il n’est pas inscrit sur le fichier électoral”.

Concernant la répartition par genre social des électeurs inscrits, le décompte de l’ISIE fait état de 49 PC de femmes et de 51 PC d’hommes.

L’ISIE assure, d’autre part, que la mobilisation se poursuivra pour inscrire le plus grand nombre d’électeurs possible avant l’expiration des délais, et ce au moyen des diverses actions menées par les agents en charge de l’opération sur le terrain, avec la participation active des organisations de la société civile, partout dans le pays, et en particulier dans les endroits de forte affluence du public comme les marchés, les cafés, les espaces culturels, les hypermarchés et les grandes surfaces.

Un effort particulier sera focalisé sur les zones rurales ou éloignées, au moyen de visites de porte-à-porte dans les zones où de faible taux de participation avaient été enregistrées au scrutin d’octobre 2011.

L’ISIE rappelle encore avoir mis à la disposition du public un système d’utilisation facile soit par GSM consistant à composer: *195*Numéro CIN#, via le site WEB www.isie.tn ou encore en appelant le 1814 (centre d’appel).

L’instance rappelle, par ailleurs, que “l’inscription est personnelle et ne peut être déléguée que dans les cas prévus par la loi, soit aux descendants, aux ascendants ou aux conjoints par le biais des agents d’inscription”.

Nadia Ben Tamansourt

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Anticipant l’accroissement des besoins humanitaires et médicaux, les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) renforcent l’aide qu’elles apportent dans les zones difficilement atteignables de...

Reseaux Sociaux