Tags Posts tagged with "Tunisie, Baccalauréat"

Tunisie, Baccalauréat

par -
De nouvelles mesures concernant les 25% calculés dans la moyenne annuelle au Baccalauréat seront annoncées durant cette année

De nouvelles mesures concernant les 25% calculés dans la moyenne annuelle au Baccalauréat seront annoncées durant cette année, a indiqué Abdellatif Abid, ministre de l’Education, lors d’une conférence de presse, tenue mercredi, au siège de la présidence du Gouvernement.

Selon le ministre, les 25% semblent être  la cause principale de la dégradation du  niveau de l’étudiant.

De son côté, Abdelfettah Kassah, directeur général des affaires estudiantines a indiqué que les 25% calculés dans la moyenne annuelle, nuisent à la crédibilité des examens du baccalauréat. La différence entre les résultats au cours de l’année et ceux du baccalauréat est estimée, selon le responsable, à 10%. Le directeur général des affaires estudiantines a expliqué que toutes les parties concernées sont appelées à diagnostiquer la réalité de l’éducation en Tunisie. « C’est un défi majeur pour le pays », a-t-il ajouté.

Le ministre a appelé à prendre des mesures urgentes et courageuses en révisant tout le système éducatif.

par -
Selon les premiers éléments de l’enquête administrative ouverte pour déterminer les auteurs des fuites des épreuves du Baccalauréat

Selon les premiers éléments de l’enquête administrative ouverte pour déterminer les auteurs des fuites des épreuves du Baccalauréat, les soupçons se sont focalisés sur le centre de dépôt de Ben Arous où les enquêteurs ont constaté des dysfonctionnements au niveau de l’organisation.
Selon le journal Assabah, les investigations se poursuivent au niveau administratif. Elles sont menées par l’Inspection générale du ministère qui a pris une première mesure consistant en la fermeture du site qui a mis en ligne les fuites sur les réseaux sociaux.

Pour sa part, le ministre de l’Education a parlé, toujours selon Assabah , de deux agents du centre de Ben Arous sur lesquels sont dirigés les soupçons, disculpant, par la même , les cadres du ministère affirmant que le dossier des examens est du ressort exclusif du ministre, du directeur des examens et des comités d’organisation ainsi que du personnel chargé de l’impression qui, a souligné le ministre, ont juré sur le Coran  de garder le secret et la confidentialité de l’opération.  

par -
Les ministères de l'éducation

Les ministères de l’éducation, de l’intérieur et de la défense ont coordonné leurs efforts pour sécuriser les examens du baccalauréat qui démarreront, le 6 juin 2012.

Dans une déclaration à l’agence Tap, le directeur général des examens au ministère de l’éducation, Abdelhafidh Abidi, rassure les candidats et leurs familles que toutes les mesures ont été prises pour garantir le déroulement normal des examens, notamment, dans les régions qui connaissent des tensions sociales.

L’action est orientée, actuellement, vers la sécurisation du transfert des enveloppes contenant les sujets d’examens aux 28 centres de dépôt à travers les régions du pays, affirme la même source.

L’armée nationale se chargera de cette opération prévue lundi, 4 juin 2012, en mobilisant deux de ses avions en direction du sud du pays et plusieurs camions militaires pour le reste des régions.

Elle sera relayée par les services de la sûreté nationale qui procèderont à  la distribution des sujets du baccalauréat dans les 528 centres d’examens.

Au total, 129 mille 181 candidats sont inscrits à la première session du baccalauréat prévue du 6 au 13 juin 2012, avec une interruption les 9 et 10 du mois.

par -

Le nombre des candidats à l’examen du baccalauréat a atteint jusqu’à présent 128 000, en raison de l’augmentation du nombre des candidats libres, a indiqué le directeur général des examens au ministère de l’Education, au journal Assahafa.

Il a ajouté que le nombre des candidats  à l’examen du « Neuvième » s’est élevé, lui, à 30 000, en baisse par rapport à l’année dernière.

par -
Selon le Directeur général de l’enseignement supérieur

Selon le Directeur général de l’enseignement supérieur, il est attendu que plus de 80 000 élèves réussissent aux examens du baccalauréat, cette année, alors que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique est disposé  à recevoir 83 000 nouveaux étudiants.

D’autre part, il a été décidé de porter à trois le nombre des sessions de l’orientation universitaire au lieu de deux, alors que les critères d’octroi des bourses universitaires ont été révisés , en ce sens que le revenu net remplacera le revenu brut, et que 40% des étudiants recevront des bourses universitaires.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux