Tags Posts tagged with "Tunisie, investissement étranger,"

Tunisie, investissement étranger,

par -
Depuis 2011

Depuis 2011, la Tunisie vit une période extraordinaire de son histoire. Des changements profonds se sont produits dans la société tunisienne. De grands espoirs sont formés dans tous les domaines et surtout dans celui de l’économie. Le gouvernement provisoire a le souci de promouvoir l’investissement en offrant les conditions adéquates et parmi celles-ci la protection de l’investissement. En effet, une meilleure protection contribue à la promotion de l’investissement.

C’est dans ce contexte que l’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur (FIPA) organisera les 13 et 14 juin 2013, le Forum de Carthage sur l’Investissement. Environ 500 rendez-vous d’affaires sont programmés. Il convient de rappeler que ce forum attire tous les ans entre 1200 et 1500 participants venant de Tunisie et de plus de 30 pays.

Cette manifestation réunit chaque année une élite d’hommes d’affaires, responsables et décideurs politiques de haut niveau, représentants d’organisations internationales et experts pour faire le point sur l’environnement de l’investissement en Tunisie et des opportunités que ne cessent de générer son attractivité historique.

D’après le FIPA, le TIF 2013 s’enrichit cette année par de nouvelles composantes, avec l’organisation de workshops thématiques.

L’un d’eux réunira experts et professionnels du pourtour méditerranéen pour débattre de « l’Attraction d’IDE innovants dans la région méditerranéenne ».

Un autre workshop : « Implication des compétences tunisiennes à l’étranger dans le processus de développement » sera l’occasion de partager les nouvelles perspectives réglementaires et institutionnelles avec une communauté chère à la Tunisie et dotée de moyens et d’idées pour jouer le rôle d’acteur majeur dans la future stratégie durable de l’investissement.

Cette manifestation, selon le FIPA, représente aussi une plateforme d’affaires à travers des rencontres B to B basées sur des prestations sur mesure et comportant accompagnement, sélection et organisation de rendez-vous ciblés.

Nouvelle Tunisie: vers une nouvelle stratégie durable de l’investissement

Pour cette année, l’édition « TIF 2013 », sera caractérisée par une thématique largement inspirée par le contexte actuel et particulièrement orientée vers les perspectives auxquelles se dirige le pays : « Nouvelle Tunisie: vers une nouvelle stratégie durable de l’investissement».

D’après la même source, le forum communiquera sur les efforts majeurs entrepris par la Tunisie en vue de réformer la politique de l’investissement et d’inscrire l’attractivité du site dans la durabilité. Ainsi, le débat sera animé dans le cadre de deux workshops qui s’articulent autour des grands thèmes suivants: nouveau Code de l’Investissement- Nouveau processus de gouvernance en matière d’investissement- Opportunités d’investissement dans les secteurs à haute valeur ajoutée.

Le nouveau Code d’investissement en débat

Il est clair qu’au delà du caractère réglementaire et incitatif d’une loi sur l’investissement, le nouveau Code revêt la spécificité d’être une loi pour l’investissement qui devrait donner de la durabilité à la politique tunisienne en la matière. Cette durabilité est un élément clé pour la pérennisation, non seulement des investissements opérationnels en Tunisie, mais également un gage de prévisibilité pour les investissements potentiels.

Les dispositions du nouveau Code, consacrant la liberté d’entreprendre, l’égalité du traitement, les garanties à l’investissement, la transparence et la simplification des procédures, ne manqueraient pas, de l’avis des connaisseurs, de dégager des nouvelles opportunités d’investissement recherchées par les industries de pointe et les secteurs à haute valeur ajoutée qui devraient composer le cœur de la dynamique industrielle pour les années à venir.

Un workshop discutera, d’ailleurs, de l’offre tunisienne au niveau de certains secteurs qui devraient prendre un élan considérable dans ce nouveau contexte juridique à savoir : aéronautique, offshoring, biotechnologie, énergies renouvelables,…

N.B.T

par -
Depuis 2011

Depuis 2011, la Tunisie vit une période extraordinaire de son histoire. Des changements profonds se sont produits dans la société tunisienne. De grands espoirs sont formés dans tous les domaines et surtout dans celui de l’économie. Le gouvernement provisoire a le souci de promouvoir l’investissement en offrant les conditions adéquates et parmi celles-ci la protection de l’investissement. En effet, une meilleure protection contribue à la promotion de l’investissement.

C’est dans ce contexte que l’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur (FIPA) organisera les 13 et 14 juin 2013, le Forum de Carthage sur l’Investissement. Environ 500 rendez-vous d’affaires sont programmés. Il convient de rappeler que ce forum attire tous les ans entre 1200 et 1500 participants venant de Tunisie et de plus de 30 pays.

Cette manifestation réunit chaque année une élite d’hommes d’affaires, responsables et décideurs politiques de haut niveau, représentants d’organisations internationales et experts pour faire le point sur l’environnement de l’investissement en Tunisie et des opportunités que ne cessent de générer son attractivité historique.

D’après le FIPA, le TIF 2013 s’enrichit cette année par de nouvelles composantes, avec l’organisation de workshops thématiques.

L’un d’eux réunira experts et professionnels du pourtour méditerranéen pour débattre de « l’Attraction d’IDE innovants dans la région méditerranéenne ».

Un autre workshop : « Implication des compétences tunisiennes à l’étranger dans le processus de développement » sera l’occasion de partager les nouvelles perspectives réglementaires et institutionnelles avec une communauté chère à la Tunisie et dotée de moyens et d’idées pour jouer le rôle d’acteur majeur dans la future stratégie durable de l’investissement.

Cette manifestation, selon le FIPA, représente aussi une plateforme d’affaires à travers des rencontres B to B basées sur des prestations sur mesure et comportant accompagnement, sélection et organisation de rendez-vous ciblés.

Nouvelle Tunisie: vers une nouvelle stratégie durable de l’investissement

Pour cette année, l’édition « TIF 2013 », sera caractérisée par une thématique largement inspirée par le contexte actuel et particulièrement orientée vers les perspectives auxquelles se dirige le pays : « Nouvelle Tunisie: vers une nouvelle stratégie durable de l’investissement».

D’après la même source, le forum communiquera sur les efforts majeurs entrepris par la Tunisie en vue de réformer la politique de l’investissement et d’inscrire l’attractivité du site dans la durabilité. Ainsi, le débat sera animé dans le cadre de deux workshops qui s’articulent autour des grands thèmes suivants: nouveau Code de l’Investissement- Nouveau processus de gouvernance en matière d’investissement- Opportunités d’investissement dans les secteurs à haute valeur ajoutée.

Le nouveau Code d’investissement en débat

Il est clair qu’au delà du caractère réglementaire et incitatif d’une loi sur l’investissement, le nouveau Code revêt la spécificité d’être une loi pour l’investissement qui devrait donner de la durabilité à la politique tunisienne en la matière. Cette durabilité est un élément clé pour la pérennisation, non seulement des investissements opérationnels en Tunisie, mais également un gage de prévisibilité pour les investissements potentiels.

Les dispositions du nouveau Code, consacrant la liberté d’entreprendre, l’égalité du traitement, les garanties à l’investissement, la transparence et la simplification des procédures, ne manqueraient pas, de l’avis des connaisseurs, de dégager des nouvelles opportunités d’investissement recherchées par les industries de pointe et les secteurs à haute valeur ajoutée qui devraient composer le cœur de la dynamique industrielle pour les années à venir.

Un workshop discutera, d’ailleurs, de l’offre tunisienne au niveau de certains secteurs qui devraient prendre un élan considérable dans ce nouveau contexte juridique à savoir : aéronautique, offshoring, biotechnologie, énergies renouvelables,…

N.B.T

par -
Les investissements étrangers durant les onze premiers mois de l’année en cours ont accusé une baisse de plus de 30% par rapport à la mémé

Les investissements étrangers durant les onze premiers mois de l’année en cours ont accusé une hausse de plus de 26,6% par rapport à la mémé période de l’année 2011, a indiqué Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la Coopération Internationale dans une déclaration à Africanmanager.

Par rapport à la même période de l’année 2010, la baisse a été plus ou moins légère, et elle s’est située à seulement 9%, a indiqué le ministre, en soulignant, cependant, que malgré cette baisse, les chiffres réalisés par la Tunisie en matière d’investissement sont bons en comparaison avec la situation économique et politique défavorable que vit la Tunisie actuellement.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux