Tags Posts tagged with "Tunisie, Justice transitionnelle,"

Tunisie, Justice transitionnelle,

par -
Le Rapporteur Spécial des Nations Unies Pablo de Greiff visitera la Tunisie du 10 au 16 novembre afin d’évaluer les mesures adoptées

Le Rapporteur Spécial des Nations Unies Pablo de Greiff visitera la Tunisie du 10 au 16 novembre afin d’évaluer les mesures adoptées jusqu’ici par le Gouvernement pour répondre aux abus commis par le passé et pour promouvoir la justice transitionnelle. Il s’agit de la première visite de pays effectuée par l’expert indépendant chargé par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies de suivre et de fournir des conseils sur la promotion de la vérité, de la justice, des réparations et des garanties de non-répétition.

« Le pays est à un moment crucial dans son évolution d’un régime miné par la répression et la corruption vers un Etat de droit », a-t-i dit « Les victimes doivent être au centre du processus de réforme, afin de garantir sa légitimité et d’aider à rétablir la confiance dans les institutions de l’Etat ».

« La Tunisie a été l’un des premiers pays du Printemps arabe à avoir développé des mesures pour faire face aux violations passées, y compris les abus commis pendant les manifestations pacifiques qui ont conduit à la chute du régime précédent, et pour permettre à la société d’avancer sur des bases légitimes et dignes de confiance », a-t-il affirmé. En avril cette année, le pays a lancé un dialogue national avec pour finalité l’adoption d’une loi sur la justice transitionnelle.

Les quatre composantes du mandat du Rapporteur spécial (vérité, justice, réparation et garanties de non-répétition) visent à faire face à l’héritage des violations massives des droits de l’homme, à contribuer à la reconnaissance des victimes, à encourager un climat de confiance et la réconciliation, et à renforcer l’Etat de droit.

« Au cours de cette visite, j’espère pouvoir évaluer en toute objectivité et en toute impartialité le travail accompli jusqu’ici dans le domaine de la justice transitionnelle, ainsi qu’offrir mon aide au Gouvernement et à la société tunisienne dans son ensemble afin de trouver un moyen durable d’aller de l’avant tout en tenant compte du passé », a-t-il souligné.

par -
Dans le même journal «Assarih» et toujours de la voix même de Samir Dilou

Dans le même journal «Assarih» et toujours de la voix même de Samir Dilou, on apprend que les prisonniers VIP, que le duo Jbali Dilou affirme avoir visités un à un, ont évoqué avec leurs visiteurs leurs cas et les affaires qu’ils traînent depuis des mois pour certains et plus d’une année pour d’autres, Samir Dilou a indiqué que «pour les affaires en justice, on leur a dit que le gouvernement n’intervient pas dans les affaires de la justice. Pour les demandes en lien avec la justice transitionnelle, elles seront traitées à la lumière de la loi sur la justice transitionnelle, qui sera adoptée prochainement par la Constituante». Serait-ce la loi apportant la réconciliation nationale ?

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux