Tags Posts tagged with "Tunisie, thermalisme, Frej Douas"

Tunisie, thermalisme, Frej Douas

par -
Le directeur général de l’office de thermalisme

Le directeur général de l’office de thermalisme, Frej Douas, affirme que la promotion du secteur thermalisme ne se fera qu’à travers une évolution de la qualité de leurs services et de leurs produits et par l’amélioration de leur positionnement. Une démarche stratégique pour attirer une nouvelle catégorie de touristes en Tunisie. Interview.

Pouvez nous dresser un bilan de la situation actuelle du secteur de Thermalisme en Tunisie ?

La Tunisie dispose d’un potentiel thermal très important avec 50 sources thermales recensées. A cela s’ajoute, une capitale compétence lui permettant d’être le premier pôle d’exportation de thermalisme à l’échelle mondiale. Le bon climat, la proximité de l’Europe, les normes draconiennes d’hygiène et les prix avantageux avec un bon rapport qualité prix, sont autant d’atouts qui font la bonne réputation du thermalisme tunisien. Le secteur a ainsi enregistré un progrès remarquable ces dernières années, grâce aux multiples mesures prises, visant notamment, à impulser l’investissement.

Et le niveau atteint en matière d’investissement ?

Actuellement, on est aux alentours de 150 MDT. Selon l’étude stratégique du secteur, l’investissement pourrait atteindre, à l’horizon 216, 810 MDT. Ceci devrait permettre de drainer 125 milles curistes dont 60 milles étrangers.

Une forte volonté s’exprime chez les investisseurs. Néanmoins, le déplacement des terrains reste parmi les points noirs qui entravent les entrepreneurs à créer leurs projets. C’est la raison pour laquelle, les efforts se poursuivent actuellement afin d’y faire face et attirer plus d’investisseurs dans le secteur de thermalisme.

Pour rappel, plusieurs projets sont en cours de réalisation à l’instar la réalisation d’une ville thermale à El Khabayat (gouvernorat de Gabès), le projet écologique Beni Mtir, en utilisant les énergies renouvelables avec une technologie avancée. La Tunisie est riche en matière des sources mais il faut les exploiter de manière rationnelle notamment avec une demande croissante d’investissements de la part des médecins et des experts.

Quel est l’objectif ?

Notre ultime but est d’atteindre 7 millions de curistes. Un chiffre rassurant qui pourra dépasser le taux de la population estimé à 11 millions habitants conformément à d’autre pays à l’instar de l’Espagne.

Parlez-nous un peu du plan directeur des réserves foncières nécessaires au développement des projets de thermalisme et sa valeur ajoutée pour ce secteur ?

Après trois étapes discutées par tous les intervenants de différents ministères, on peut dire que l’objectif principal de l’élaboration de ce plan directeur, est l’identification des points d’eaux en premier lieu et la délimitation des emprises tout en définissant les programmes d’action pour la création de projets thermaux dans ces zones. Le plan directeur contribuera également à promouvoir le secteur du thermalisme, fort porteur et à revoir ses atouts pour un meilleur repositionnement surtout avec l’intérêt accordé par les entrepreneurs désireux d’investir dans ce domaine.

Vos recommandations pour réaliser les objectifs fixés ?

Un effort supplémentaire demeure nécessaire pour devenir une destination aussi attractive que l’Italie, la France, l’Allemagne et plus loin la Chine…

Nous estimons qu’il est temps aussi de mettre à niveau le secteur et le mettre en conformité avec les normes internationales sur tous les plans. D’ailleurs notre adhésion à la Fédération Internationale de Thermalisme et du Climatisme prouve notre engagement à appliquer ces normes. Cela nécessite la promotion de la qualité. L’objectif préconisé est d’encourager l’investissement dans ce domaine.

Wiem Thebti

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux