Tags Posts tagged with "Tunisie, touristes britanniques,"

Tunisie, touristes britanniques,

par -
La Grande-Bretagne a été le premier pays européen à avoir levé les restrictions de voyage imposées aux touristes anglais

La Grande-Bretagne a été le premier pays européen à avoir levé les restrictions de voyage imposées aux touristes anglais, désirant visiter la Tunisie au lendemain de la révolution du 14 janvier 2011. En 2011, le flux des touristes anglais a baissé de 36%. Près de 227400 touristes anglais ont visité la Tunisie, en 2011, contre 353 300, en 2010.

En dépit des difficultés rencontrées à cause du terrorisme qui a frappé le pays, la Tunisie garde intacte son image laquelle, par rapport aux autres pays, demeure encore honorable. Selon les dernières données communiquées par l’Observatoire du Tourisme, la Tunisie a accueilli 341 188 touristes britanniques du 1er janvier au 30 septembre 2013, en augmentation de 23,2% par rapport aux 9 premiers mois de 2010 et de 27,6%, en comparaison avec 2012.

Les touristes britanniques affectionnent tout particulièrement les produits week-ends, les courts séjours en ville, les séjours shopping, le tourisme de nature, les séjours golf, le tourisme d’affaires…

Le rétablissement de la sécurité facteur clé pour attirer les touristes

La reprise du secteur touristique, fortement affecté par les actes de violences, est associée à la récupération des clients perdus et particulièrement les touristes britanniques qui ont tourné le dos à la destination Tunisie en 2011. Force est de remarquer que les campagnes publicitaires de la Tunisie sont encore faibles, si on les compare avec celles des pays concurrents. Par conséquent, il est primordial d’organiser des voyages pour des touristes britanniques en Tunisie et de prendre des mesures urgentes et adéquates, afin de combler les lacunes même à court terme. Et pour attirer ces touristes, il faut doter le secteur d’une meilleure visibilité. Le marketing, la publicité et des actions de communication joueront un rôle déterminant dans cette phase. Il faut également renforcer la visibilité des campagnes de communication dans les médias britanniques.

Le succès de ces campagnes est tributaire de quatre facteurs : l’instauration de la sécurité, l’effort à déployer par les municipalités et collectivités locales en général pour assurer la propreté des plages et des sites, le degré de détermination des professionnels à améliorer la qualité des services touristiques et, enfin, la promotion de la Tunisie en tant que destination touristique confirmée.

Nadia Ben Tamansourt

par -
La Grande-Bretagne a été le premier pays européen à avoir levé les restrictions de voyage imposées aux touristes anglais

La Grande-Bretagne a été le premier pays européen à avoir levé les restrictions de voyage imposées aux touristes anglais, désirant visiter la Tunisie au lendemain de la révolution du 14 janvier 2011. En 2011, le flux des touristes anglais a baissé de 36%. Près de 227400 touristes anglais ont visité la Tunisie, en 2011, contre 353 300, en 2010.

En dépit des difficultés rencontrées à cause du terrorisme qui a frappé le pays, la Tunisie garde intacte son image laquelle, par rapport aux autres pays, demeure encore honorable. Selon les dernières données communiquées par l’Observatoire du Tourisme, la Tunisie a accueilli 341 188 touristes britanniques du 1er janvier au 30 septembre 2013, en augmentation de 23,2% par rapport aux 9 premiers mois de 2010 et de 27,6%, en comparaison avec 2012.

Les touristes britanniques affectionnent tout particulièrement les produits week-ends, les courts séjours en ville, les séjours shopping, le tourisme de nature, les séjours golf, le tourisme d’affaires…

Le rétablissement de la sécurité facteur clé pour attirer les touristes

La reprise du secteur touristique, fortement affecté par les actes de violences, est associée à la récupération des clients perdus et particulièrement les touristes britanniques qui ont tourné le dos à la destination Tunisie en 2011. Force est de remarquer que les campagnes publicitaires de la Tunisie sont encore faibles, si on les compare avec celles des pays concurrents. Par conséquent, il est primordial d’organiser des voyages pour des touristes britanniques en Tunisie et de prendre des mesures urgentes et adéquates, afin de combler les lacunes même à court terme. Et pour attirer ces touristes, il faut doter le secteur d’une meilleure visibilité. Le marketing, la publicité et des actions de communication joueront un rôle déterminant dans cette phase. Il faut également renforcer la visibilité des campagnes de communication dans les médias britanniques.

Le succès de ces campagnes est tributaire de quatre facteurs : l’instauration de la sécurité, l’effort à déployer par les municipalités et collectivités locales en général pour assurer la propreté des plages et des sites, le degré de détermination des professionnels à améliorer la qualité des services touristiques et, enfin, la promotion de la Tunisie en tant que destination touristique confirmée.

Nadia Ben Tamansourt

par -
Le nombre des touristes britanniques ayant visité la Tunisie

Le nombre des touristes britanniques ayant visité la Tunisie, pendant la haute saison, cet été, a enregistré une hausse de 29 pour cent, selon l’office du tourisme tunisien. La Tunisie a accueilli 287 541 Britanniques entre janvier et août 2013, en augmentation de 29,4 pour cent par rapport à la même période de l’année dernière.

Le mois dernier, 55 329 Britanniques ont passé leurs vacances d’été en Tunisie, soit une augmentation de 26,5 pour cent par rapport aux chiffres de 2012, dépassant de 22 pour cent le record de 2010.

” La Tunisie a longtemps été une destination populaire auprès des vacanciers britanniques et ces chiffres records témoignent de notre offre touristique diversifiée et solide. Avec plus de 3000 ans de culture, de superbes paysages naturels, plus de 45 centres de thalassothérapie luxueux, et une gamme de boutiques et de stations balnéaires pour les familles, nous sommes convaincus que 2013 sera notre meilleure année à ce jour », déclare Wahida Jaiet, représentante de l’Office national du tourisme tunisien pour le Royaume Uni et l’ Irlande.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux