Tags Posts tagged with "Tunisie, UE, Béji Caied Essebsi, Catherine Ashton"

Tunisie, UE, Béji Caied Essebsi, Catherine Ashton

par -

La réunion se la Task-force Tunisie-UE a été couronnée, jeudi à Tunis, par la signature de deux conventions de financement pour un total de 157 millions d’Euros, soit 300 millions de dinars au budget de l’Etat. C’était au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence du Premier ministre du gouvernement de transition, Béji Caied Essebsi et Catherine Ashton,  Haute représentante de l’UE et vice-présidente de la commission européenne.

La  première convention  porte  essentiellement sur le programme d’appui  à la relance qui vise à accélérer le retour à la croissance, grâce à un appui de 100 millions d’Euros aux mesures de relance économique récemment  adoptées par le gouvernement provisoire.

Quant à la  seconde convention, elle  porte  sur le programme d’appui aux politiques publiques de gestion des ressources en eau pour le développement rural et agricole qui appuiera grâce à un budget de 57 millions d’euros.

 Béji Caid Essebsi a affirmé, à cette occasion, que la nouvelle Tunisie a vraiment besoin d’attirer de nouveaux investissements extérieurs et de nouveaux crédits pour assurer la réussite du processus de transition démocratique. Concernant la politique économique à emprunter dans le futur avec l’Union européenne, il  s’est montré très optimiste, invoquant «  la relation euro-tunisienne  largement ancrée dans une mémoire commune, et constituée d’échanges économiques et culturels très forts ».

Pour sa part,  Catherine Ashton  a indiqué que la Tunisie dispose d’un immense potentiel, des gens qualifiés et de grandes opportunités. Mais, il est essentiel que les investissements reviennent, a-telle dit.

« Je suis ravie de dire que la première  réunion de la Task Force UE-Tunisie a été un grand succès. Une Tunisie Nouvelle se dessine, ouverte, dynamique, prospère et démocratique. C’est un exemple pour toute la région.
Pourtant, je sais que les Tunisiens attendent des changements encore plus rapides, en particulier dans le domaine économique .Et si ce processus doit bien sûr être dirigé par les Tunisiens eux même. L’UE s’est engagée à faire tout  son possible pour les  aider », a-t-elle ajoutée.

Pour sa part, Bernardino Léon, envoyé spécial de l’UE en Méditerranée, a précisé que cette visite  contribuera  à renforcer le partenariat entre la Tunisie et  l’UE  dans les différents domaines, à savoir la création d’emplois, l’investissement étranger…Il a  par ailleurs affirmé que le soutien  politique, économique à la transition de la Tunisie s’est traduit par une série de visites de haut niveau.

Force est de constater que pour la seule année 2011, L’UE  a doublé ses aides financières qui atteignent environ 160 millions d’Euros ; ces fonds visent en particulier à soutenir la relance économique, la société civile  et la transition démocratique.

Signalons à ce propos que l’UE a soutenu la Tunisie dans le secteur des services, et ce à travers une aide d’un montant de 20 millions d’Euros pour renforcer la compétitivité dans le secteur de la santé,  les TIC, le transport et les services logistiques et professionnels.

Il s’agit en outre d’un soutien à la croissance économique, particulièrement du programme d’urgence du gouvernement tunisien pour relancer l’économie dont l’aide totale des donateurs se monte à un 1 milliard d’Euros, y compris un don de 100 millions d’Euros.

L’UE représente plus de 75% du commerce extérieur de la Tunisie, accueille une colonie tunisienne de près de 800.000, et est l’émetteur de 80 % des investissements directs étrangers en Tunisie et de 90 % des touristes qui visitent la Tunisie.

Le premier accord entre les deux parties a été signé en 1969. Cet accord se limitait essentiellement aux relations commerciales et a été révisé en 1976 avec la conclusion de l’accord de coopération.

Nadia Ben Tamansourt

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux