Tags Posts tagged with "Wahid Ibrahi"

Wahid Ibrahi

Ancien DG de l’ONTT, Wahid Ibrahim en a certainement gardé cette capacité à brosser d’un «coup de gueule» qui ne dit que gentiment son nom le portrait de la situation d’un site donné. Son Post est cette-fois relatif à Menzel Témime, une ville du Cap Bon, une région touristique du gouvernorat de Nabeul. Lisez, vous allez certainement y retrouver des relents de chacune des grandes villes tunisiennes qui se clochardisent sous l’œil attentif des nouveaux Maires issus des dernières élections municipales. Des villes qui perdent, chaque jour un peu plus, le charme qu’elles devraient offrir à des touristes que tout le monde voudrait plus en nombre et plus dépensiers.

«Arrivé trop tôt à Menzel Témime pour mon rendez-vous avec le médecin, j’ai choisi de perdre du temps en allant fouiner du côté du marché aux puces (au sens propres du terme) qui se tient tous les vendredis sur d’immenses places en terre battue poussiéreuse et balayée par un Shhili tourbillonnant aussi tenace que collant.

Ce marché offre une photo réelle du niveau de vie des habitants de Menzel Témime et de sa région :
– voitures immatriculées en Europe appartenant à des émigrés et débordant d’ustensiles usagés, de produits de “beauté”, de vieux pneus, de téléviseurs éventrés, de claviers d’ordinateurs, de boîtes de médicaments entamées, de poussettes pour bébés, de corans enluminés, de chapelets Mecquois Made in China…etc

Bref, on dirait que ces émigrés en congé annuel prennent un malin plaisir à débarrasser l’Europe du contenu de ses poubelles pour lui donner une deuxième vie dans leur pays d’origine devenu de plus en plus misérable.

Les vendeurs TRE ont le même look : foulards étanches pour les femmes, barbes, Quamis et pantacourts pour les hommes.

Un vrai réservoir électoral pour les partis à tendances islamistes.
– des vendeurs de pois-chiches et de fèves bouillis
– des diseurs de bonne aventures vantant la qualité et l’efficacité de leurs amulettes, de leurs caméléons séchés, de leurs tortues éventrées et de leurs onguents magiques…
– des vendeurs à la sauvette de montres et de portables volés
– des tas de pièces détachées de motos et de voitures volées et désossées
– des vendeuses de produits de lessives et de nettoyages en “vrac”
– des tas de fripes de toutes sortes dégageant une odeur caractéristique de gaz de désinfection
– des objets rouillés innommables dont on pense à peine qu’ils pourraient trouver preneurs …
Bref, un marché à l’image d’une Tunisie devenue une véritable décharge publique pour une Europe qui ne sait plus quoi faire de ses surplus…
Je suis obligé de vous laisser.
La jolie secrétaire du médecin vient de m’appeler.

FOCUS 🔍

Aures Auto, distributeur officiel de DS Automobiles en Tunisie, a organisé mardi 4 décembre 2018 un point de presse pour annoncer le lancement de...

Le meilleur des RS

Dans un récent Post sur les réseaux sociaux, celui qui avait prédit les résultats des élections de 2014, se hasarde de manière optimiste, car...

INTERVIEW

2018 aura finalement été une bonne année pour le tourisme tunisien. La plupart des marchés classiques ont connu progressivement une reprise. La destination Tunisie...

AFRIQUE

Le Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a annoncé ce 23 Janvier 2019, avoir exclu ALG Global Concept Nigeria Limited, une entreprise...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le stade du 15 octobre de Bizerte a repris du service mercredi, après un peu plus de deux ans de travaux de maintenance, à...