AccueilActualitésMustapha Kamel Nabli : La Tunisie dans la « zone de danger...

Mustapha Kamel Nabli : La Tunisie dans la « zone de danger »

Mustapha Kamel Nabli, ancien gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie et actuel président du conseil de l’agenda mondial sur le monde arabe auprès du Forum Economique Mondial, a déclaré, mardi, sur Express fm, que le dernier rapport mensuel du conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie confirme que l’économie du pays est « à l’orange ». Pour lui, ce rapport annonce de nouvelles dispositions (possible révision du taux de croissance) et une nouvelle étape sur la voie de l’austérité, de la lutte contre l’inflation (+19% depuis 2011) et de la réduction du déficit de la balance des paiements en raison de la contraction des investissements directs étrangers, des tirages sur emprunts et des exportations (manque à gagner de 1800 MDT au titre des recettes touristiques et 2000 MDT au titre des exportations du phosphate, et ce, depuis 2011).

- Publicité-

Il a relevé qu’avec des réserves en devises équivalant à 95 jours d’importation, la Tunisie est désormais dans la zone dangereuse.

Il a plaidé pour l’interdépendance du politique et de l’économique et rappelé que le problème auquel butte actuellement la Tunisie n’est pas économique mais par excellence politique. « Si jamais les gouvernements s’étaient préoccupés, depuis la révolution, de l’amélioration de la visibilité du pays, de l’instauration de la sécurité et de la stabilité sociopolitique, la Tunisie aurait pu se passer du prêt structurel contracté auprès du Fonds monétaire international (2,7 milliards de dinars).

Invité à donner son avis sur la récente dépréciation du dinar par rapport aux deux principales devises d’investissement et d’endettement (4,1% vis-à-vis de l’euro et de 6,1% par rapport au dollar américain), Mustapha Kamel Nabli a fait observer que cette dépréciation reflète la santé de l’économie du pays et est le fruit de dépréciation de la monnaie nationale au niveau intérieur et de la persistance des tendances inflationnistes, depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles