AccueilMondeNetanyahu sous pressions internes pour mettre fin au cessez-le-feu et reprendre la...

Netanyahu sous pressions internes pour mettre fin au cessez-le-feu et reprendre la guerre

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu fait face à des pressions au sein de son gouvernement pour mettre fin au cessez-le-feu avec le Hamas et reprendre la campagne militaire à Gaza, selon Fox News .
Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir, a lancé mercredi un ultimatum à Netanyahu sur les réseaux sociaux, affirmant que le gouvernement de coalition actuel serait dissous si la guerre contre le Hamas prenait fin. Des responsables américains, israéliens et qataris sont en négociations concernant une deuxième prolongation du cessez-le-feu avec le Hamas.
Israël et le Hamas ont suspendu leurs combats pendant six jours, échangeant des otages israéliens contre des prisonniers palestiniens en Israël. Netanyahu fait face à une pression croissante de la part des organisations internationales et même des États-Unis pour qu’il accepte un accord de cessez-le-feu à long terme.
Un tel accord mettrait fin aux espoirs de démanteler le Hamas et de mettre fin à la direction de l’organisation terroriste à Gaza, ce que Netanyahu a promis à plusieurs reprises de faire, souligne Fox News .
Les éléments les plus agressifs du gouvernement de Netanyahu reconnaissent que le conflit se trouve à un moment clé.
Si Israël accepte néanmoins une nouvelle prolongation du cessez-le-feu ou un accord de trêve à plus long terme, le gouvernement de Netanyahu pourrait s’effondrer et il serait confronté à des élections – un scrutin que les sondages actuels suggèrent qu’il perdrait probablement.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. Afin de trouver une solution juste,durable et démocratique,il faut encourager des élections sous l’égide des Nations Unies en Israël et en Palestine:Conditions
    – Arrêt totale des combats pour une durée déterminée, voir de trois à 6 mois
    – Élections en Palestine (voir Cisjordanie et Gaza)
    – Création d’un gouvernement d‘Union des deux Partei de la Palestine avec création d‘un gouvernement fort afin qui puisse être capable de négocier avec Israël au nom de toute la Palestine.
    – le conseil de Sécurité désigne un Représentant pour fixer date de négociation /
    Lieu à Genève
    – Les États Unis et le Représentant des Nations Unies président et contrôle ces négociations.
    – La résolution 242 est la base de négociation avec la création de deux États reconnus par les 22 pays Arabes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -