AccueilMondePérou: Pedro Castillo destitué et arrêté, sa vice-présidente investie

Pérou: Pedro Castillo destitué et arrêté, sa vice-présidente investie

Le président péruvien Pedro Castillo se trouvait jeudi en détention dans une base de la police à Lima, au lendemain de sa destitution et de son arrestation lors d’une journée riche en rebondissements qui a vu sa vice-présidente Dina Boluarte investie à la tête du pays latino-américain, coutumier des crises politiques.

La troisième procédure de destitution a eu raison du président de gauche. M. Castillo a tenté son va-tout en annonçant la dissolution du Parlement qui tentait de le faire tomber, une manoeuvre immédiatement qualifiée de « coup d’Etat » par de nombreuses personnalités.

Arrivé au pouvoir en juillet 2021, Pedro Castillo , 53 ans, a été « placé en état d’arrestation », a annoncé la procureure Marita Barreto.

Des images ont montré le chef de l’Etat déchu assis dans un fauteuil, entouré de procureurs et de policiers.

Selon les médias péruviens,  Castillo a ensuite été transféré par hélicoptère vers une base des forces spéciales de la police à Lima, où il devrait être détenu pour une durée maximale de 15 jours.

Le parquet a effectué par ailleurs dans la soirée de mercredi des perquisitions au palais présidentiel.

Une source judiciaire a précisé à l’AFP qu’une enquête pour « rébellion » avait été ouverte contre M. Castillo qui n’aura dirigé le pays que dix-sept mois.

Elle vient s’ajouter aux six autres enquêtes pour corruption ou trafic d’influence le visant, infractions dont sont également accusés des membres de sa famille et de son entourage politique.

Sa destitution pour « incapacité morale », retransmise en direct à la télévision, a été approuvée par 101 des 130 parlementaires, dont 80 dans l’opposition.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -