AccueilMondePétrole: Nouvel échec des négociations de l'Opep+, le sommet repoussé à lundi

Pétrole: Nouvel échec des négociations de l’Opep+, le sommet repoussé à lundi

Les vingt-trois pays de l’Opep+, le cartel emmené par l’Arabie saoudite et la Russie, n’ont de nouveau pas réussi à trouver un consensus sur leurs quotas de production de brut à compter du mois d’août, après une première impasse des négociations la veille.

- Publicité-

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont donc reporté à lundi leurs discussions entamées jeudi qui, au départ, devaient être bouclées en un jour, a annoncé l’organisation dans une déclaration transmise à l’AFP.

Cette fois, ce n’est pas la traditionnelle rivalité entre Moscou et Ryad qui a fait capoter les négociations: les Emirats arabes unis seraient les responsables de l’échec du sommet, selon les commentaires des observateurs de marché.

Abou Dhabi aurait renouvelé sa demande de la veille, à savoir la révision à la hausse de son volume de production de référence, qui sert de base au calcul de son quota.

Ce seuil arrêté à la date d’octobre 2018 est jugé obsolète par les Emirats qui revendiquent « une capacité (de production) désormais plus élevée », explique Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank.

Actuellement à 3,17 millions de barils par jour, le ministre émirati aurait insisté pour qu’il soit « relevé à 3,8 millions de barils par jour », précise Ole Hansen, analyste de Saxobank.

Mais l’alliance n’a visiblement pas voulu ouvrir la boîte de Pandore. En cas d’aval, « les autres membres pourraient protester », avait prévenu plus tôt dans la journée Louise Dickson, de Rystad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,450SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles