AccueilMondePétrole: Production record aux États-Unis

Pétrole: Production record aux États-Unis

En pleine COP28, la production de pétrole aux États-Unis atteint des records. 13,2 millions de barils par jour sortent des champs de pétrole américain, c’est plus que la Russie et plus que l’Arabie saoudite. Une bonne nouvelle pour l’économie américaine, une très mauvaise nouvelle pour le climat.
La politique américaine en matière d’énergie devient difficile à suivre. D’un côté, Washington annonce à Dubaï un plan de lutte conte les émissions de méthane de l’industrie du pétrole et du gaz. Mais de l’autre, la production de pétrole du pays atteint des niveaux jamais atteint.
La tendance n’est pas nouvelle, le pays avait déjà dépassé la barre des 12 millions de barils par jour à la fin des années 2010, mais la production s’était effondrée avec la pandémie, rappelle RFI.
L’invasion de l’Ukraine par la Russie deux ans plus tard a relancé les investissements. D’abord parce que la guerre a entraîné une brutale augmentation des cours de l’or noir, rendant le pétrole américain rentable. Et puis, d’un point de vue géopolitique, les États-Unis ont cherché à réduire leur dépendance aux autres pays producteurs : on pense à ses ennemis russe, iranien ou vénézuélien, mais aussi à des alliés parfois encombrants comme l’Arabie saoudite.
Pour les consommateurs américains, après une longue période d’inflation, c’est sans doute une bonne nouvelle à court terme, mais attention, prévient le New York Times, un pétrole abondant et bon marché risque d’envoyer le mauvais message en pleine urgence climatique.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -