AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réel15 mt d'huile végétale et mille tonnes de sucre par jour seront...

15 mt d’huile végétale et mille tonnes de sucre par jour seront en vente pendant le Ramadan

« Une quantité estimée à 15 mille tonnes (mt) d’huile végétale subventionnée sera mise en vente sur le marché, à l’occasion de l’avènement du mois de Ramadan », a indiqué le directeur général de la concurrence et des enquêtes économiques au ministère du Commerce et du Développement des exportations, Houssem Eddine Touiti, mercredi, dans une déclaration à l’agence TAP.
Et d’ajouter que son département envisage, en outre, l’approvisionnement du marché en environ 1000 tonnes de sucre, quotidiennement, ainsi que le lancement d’un programme de réductions ciblant plusieurs produits de consommation, et ce, en coordination avec les grands surfaces.
Touiti a réitéré la détermination du ministère à orienter l’huile végétale subventionnée vers les besoins des ménages, et de faire face à toute tentative de spéculation de cette matière.
En parallèle, a-t-il noté, le prix de l’huile végétale non subventionné sera révisé à la baisse, pour ne pas dépasser 4 dinars/ litre.
De même, le programme national de promotion de l’huile d’olive se poursuivra, à travers la mise sur le marché d’une quantité supplémentaire de deux millions de bouteilles (d’une capacité d’un litre), moyennant un prix de 15 dinars, la bouteille.
Le responsable a fait savoir, aussi, que le ministère est en train de négocier avec les grands surfaces, en vue de lancer un programme de réduction ciblant plusieurs produits de consommation, parmi les plus demandés au cours du mois de Ramadan.
D’autre part, des quantités de thé, de café et de riz seront mis en vente dans des régions, caractérisées par une pénurie ou une perturbation dans la distribution, en ces produits.

Plafonner les prix de la viande de volaille

Par ailleurs, le ministère envisage de plafonner les prix de la viande de volaille et de dinde en fixant les marges bénéficiaires, au cours du mois de Ramadan, au niveau de 10% pour l’escalope, et de 15% pour les viandes de volailles prêtes à cuire.

D’après lui, la production de viande de volailles, en Ramadan 2024, devrait dépasser les 12 mille tonne, ce qui est en mesure de couvrira les besoins de consommation.

Ainsi, a-t-il ajouté, le département du Commerce n’aura pas besoin de recourir à un stock régulateur en cette matière, sauf pour un nombre  de secteurs professionnels tels que le tourisme et la restauration.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -