20 C
Tunisie
dimanche 25 octobre 2020
Accueil Actualités Ressources en eau : Un projet de gestion intelligente des ressources en...

Ressources en eau : Un projet de gestion intelligente des ressources en eau dans le bassin de Mornag au sud-est de Tunis

Un système de management en temps réel des ressources en eau est en train d’être mis en place en Tunisie, dans le cadre du Programme national de la recherche et de l’innovation (PNRI), un mécanisme de financement de l’innovation géré par le Ministère de l’Industrie (Direction Générale de l’Innovation et du Développement Technologique (DGIDT).

- Publicité-

Ce projet, lancé en juin 2019 et qui s’intéresse essentiellement au réseau de captage et de distribution des eaux dans le bassin de Mornag (Ben Arous- Banlieue sud de Tunis), prendra fin en juin 2021, selon la DGIDT.

Son objectif (le projet) est la connaissance des ressources disponibles en eau et leur variation en temps réel, pour une planification et une conception rigoureuses des projets d’eau durables et économiquement efficaces.

Il s’agit, en général, de lancer un mécanisme d’acquisition de données et de connaissances sur le secteur de l’eau à tous les niveaux institutionnels.
En détails, le projet cible l’amélioration des techniques de mesure (moindre coût, meilleure précision) et la constitution d’un savoir-faire tunisien dans le domaine de gestion des ressources en eau.

Une plateforme de données hydriques

Le but est aussi, a-t-on indiqué de même source, est de centraliser et archiver les données sur une plateforme informatique tunisienne de tout type de données hydriques, météorologiques et agricoles concernant les bassins versants dans le but de recouper les informations et les analyser pour en déduire des prévisions de disponibilité.

Ces données seront mises à disposition des organismes nationaux, chercheurs et des agriculteurs.

Dans une étape ultérieure, il s’agit d’exploiter des mesures massives et de les confronter avec des modèles, dans le sens à les ajuster et à améliorer la politique prévisionnelle de gestion des eaux.

Pour le bassin de Mornag, le projet aidera à comprendre la réponse de l’aquifère au changement climatique, évaluer les impacts des demandes en eau futures sur l’aquifère, détecter les pompages illicites/non comptabilisés, calculer les effets des pompages sur l’aquifère et calculer les volumes maximums de pompage pour assurer la durabilité du système.

Le projet est réalisé dans le cadre d’une collaboration entre le Centre des Etudes et de Recherches des Télécommunications (CERT), SUPCOM, EPT, INAT, OOREDOO et IPNET.

Il est appuyé par l’Institution de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricoles (IRESA- Ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche) et le Commissariat Régional au Développement Agricole à Ben Arous
La plaine de Mornag, située à 20 km environ au sud- est de la ville de Tunis, s’étend depuis le Golfe de Tunis au nord jusqu’aux collines de Khlédia au sud, sur une superficie de 200 km2.

De part sa proximité avec la ville de Tunis, cette plaine constitue un pôle agricole important.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,333SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles