Retour au calme à Hong Kong

Retour au calme à Hong Kong

par -

Après un lundi sous très haute tension, les rues du quartier financier de Hong Kong ont été rouvertes à la circulation pour permettre la reprise des activités. Les bâtiments gouvernementaux, théâtres de débordements, sont, eux, restés fermés. Au lendemain des violences, les jeunes manifestants à l’origine du chaos ont expliqué leurs actes. Des actions destinées, disent-ils, à attirer l’attention du gouvernement et des citoyens.

Au cœur de la contestation, qui jusque-là était restée pacifique, un projet de loi qui faciliterait les extraditions arbitraires de citoyens hongkongais vers la Chine continentale Ce texte aujourd’hui a été suspendu par le gouvernement pro-pékin, mais les manifestants exigent son retrait définitif. Ils réclament aussi la démission de la cheffe de l’exécutif Carrie Lam et l’arrêt des poursuites contre les manifestants arrêtés.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire