AccueilMondeRoyaume-Uni: La victoire travailliste menace le controversé partenariat migratoire avec le Rwanda

Royaume-Uni: La victoire travailliste menace le controversé partenariat migratoire avec le Rwanda

Le parti travailliste (Labour Party) détiendra la majorité absolue dans le futur Parlement britannique à l’issue des élections législatives du 4 juillet 2024, revenant au pouvoir après 14 années dans l’opposition, selon des résultats partiels. Le Labour Party avait promis durant la campagne qu’il mettrait un terme à un accord controversé de partenariat migratoire avec le Rwanda.
La délocalisation au Rwanda des demandeurs d’asile et des migrants arrivés illégalement au Royaume-Uni semble en effet sérieusement compromise. Keir Starmer est clair sur ce sujet depuis le début de la campagne, et même avant : un gouvernement travailliste mettra un terme au partenariat avec Kigali. Il promet qu’aucun avion ne décollera vers le Rwanda, faisant économiser des millions de livres sterling au contribuable britannique, dit-il.
Cependant, Keir Starmer s’est engagé à faire diminuer l’immigration, illégale en particulier. Le programme travailliste ne donne pas beaucoup de détails. Il évoque l’expulsion des passeurs, pour enrayer les réseaux responsables des traversées de la Manche.
Le Labour pourrait tenter de nouer des accords de rapatriement avec certains pays et avec l’Union européenne, dont il espère se rapprocher.
Contrairement aux Conservateurs, les Travaillistes assurent qu’ils continueront à accueillir des réfugiés et à respecter les conventions internationales, conventions qu’entendait contourner le gouvernement sortant avec sa loi Rwanda.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -