Royaume-Uni : Le ministre du Brexit démissionne

Royaume-Uni : Le ministre du Brexit démissionne

par -

Deux jours après avoir annoncé triomphalement qu’elle avait réussi à unir son gouvernement sur un « Brexit doux » maintenant des liens étroits avec l’Union européenne, Theresa May se voit désavouée par le ministre chargé de défendre cette position à Bruxelles, David Davis. Peu avant minuit, dimanche 8 juillet, le ministre chargé du Brexit a annoncé sa démission. Deux de ses adjoints, Steve Baker et Suella Braverman, l’ont suivi, enclenchant un mouvement potentiellement menaçant pour l’avenir de Mme May à Downing Street. La première ministre britannique, qui devait s’adresser aux députés conservateurs lundi matin, court le risque d’une motion de défiance.

Davis est un vieil europhobe, nommé à la tête du « ministère du Brexit » peu après le référendum de juin 2016. Dans sa lettre de démission, il déplore que les « règles communes » avec l’UE contenues dans le texte adopté le 6 juillet par le gouvernement « laissent le contrôle de larges pans de notre économie à l’UE », et ne mettent pas en œuvre la volonté de rupture avec les Vingt-Sept exprimée lors du référendum.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire