AccueilActualitésServicom se met sous la loi des entreprises en redressement et Majdi...

Servicom se met sous la loi des entreprises en redressement et Majdi Zarkouna démissionne

Suite à la démission de Majdi Zarkouna, le conseil d’administration a décidé un changement au niveau de la gouvernance du groupe en nommant Mourad Dimassi (anciennement Directeur Général Adjoint de Servicom SA) en tant que Président Directeur Général de la société. La société Servitra, filiale de Servicom spécialisée dans les travaux publics, continue d’avoir des difficultés de trésorerie, dues principalement :

  1. Aux retards considérables des paiements par les clients publics,
  2. L’augmentation brusque et importante du prix de la bitume (qui constitue 60% du coût des projets de SERVITRA) à la suite de l’augmentation du prix du pétrole et la dépréciation du dinar. Il est à rappeler que la société ne peut pas répercuter cette augmentation du cout sur ses prix de vente qui sont fermes et non révisables (marchés publics)
  3. L’augmentation des frais financiers suite à l’augmentation des taux d’intérêts.
  4. L’échec du dénouement du premier tirage avec le fonds d’investissement GEM.
- Publicité-

Suite à ces difficultés, une demande a été déposée afin de faire admettre la société Servitra dans le cadre des sociétés bénéficiant des avantages de la loi régissant le redressement des sociétés en difficultés économiques (Loi n° 95-34 du 17 avril 1995 et modifiée par la loi 2016-36).

Par ailleurs, et suite au non-respect par le fonds d’investissement GEM Global Yield Fund LLC SCS (« GEM ») de ses engagements contractuels, le cabinet d’avocats français « Viguié Shmidt & Associés », spécialisé en arbitrage international, a été engagé afin de défendre les intérêts du Groupe Servicom. Rappelons que le fond d’investissement GEM Global Yield Fund LLC SCS a signé le 29/10/2018 avec SERVICOM HOLDING un accord d’investissement d’un montant total de 37.2 millions de dinars. Rappelons aussi que la cotation de Servicom avait été suspendue, avant de reprendre ce mardi 19 février 2019.

2 Commentaires

  1. C’est une filiale de servicom qui est mise sous la loi des entreprises en redressement et non pas servicom.
    Vous allez provoquer une panique chez les détenteurs du titre servicom

  2. Merci de corriger le titre
    C’est la filiale servitra et non pas servicom
    De plus la reprise de cotation c’est mercredi et non pas mardi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles