Syrie: La coalition menée par Washington annonce le début de son retrait

Syrie: La coalition menée par Washington annonce le début de son retrait

par -

La coalition internationale antijihadistes dirigée par les Etats-Unis a annoncé vendredi commencer à retirer ses troupes de Syrie, moins d’un mois après l’annonce surprise par le président américain Donald Trump du désengagement de ses soldats de ce pays en guerre.

La coalition “a commencé le processus de retrait (…) de Syrie”, a indiqué vendredi à l’AFP son porte-parole, le colonel Sean Ryan.

“Par souci de sécurité opérationnelle, nous ne discuterons pas des échéances, des lieux ou des mouvements de troupes”, a-t-il ajouté. “Notre mission pour assurer la défaite durable de Daech se poursuit” a-t-il toutefois souligné.

Jeudi soir, environ “150 soldats américains se sont retirés de la base militaire de Rmeilan dans la province de Hassaké”, dans l’est syrien, a indiqué de son côté le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

“Il s’agit du premier retrait de ce type des forces américaines depuis l’annonce du président américain”, a-t-il ajouté en rapportant également le départ d'”une dizaine de véhicules blindés et d’équipements lourds”.

Un responsable du ministère de la Défense américain à Washington avait plus tôt confirmé à l’AFP que des équipements avaient été retirés de Syrie.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire