Toute en larmes Amel Karboul répond aux critiques virulentes qui l’ont ciblée

Toute en larmes Amel Karboul répond aux critiques virulentes qui l’ont ciblée

par -

Au cours de sa poignante intervention, l’ancienne ministre du Tourisme Amel Karboul, fondue en larmes, visiblement touchée par les critiques virulentes suscitées par son dernier discours à TEDx Berlin, elle a tenu à préciser qu’elle n’a jamais prétendu être « à l’origine du bien vivre-ensemble en Tunisie entre les communautés », car dit-elle, « il existait bien avant moi et il continuera à exister après moi».

Se défendant, Amel Karboul, a également tenu à préciser que « nier le fait qu’il y ait eu une levée de boucliers sur l’entée d’Israéliens sur le sol tunisien  c’est nier  une réalité factuelle ». Elle rappelle, au passage, que cela lui a valu d’être auditionnée « dans des conditions très dures au parlement. »

Fortement éprouvée par la vague de critiques qui l’ont ciblée, l’ancienne ministre a précisé que certains de ses propos ont été déformés et sortis de leur contexte et ont été mal traduits, en qualifiant d’horreur l’attaque de certains tout en insistant sur son immense fierté d’être tunisienne en ajoutant qu’elle continuera, sans relâche, à œuvrer au service de la Tunisie.

 

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire