Trump prudent face à Pyongyang qui menace d’annuler le sommet avec Kim

Trump prudent face à Pyongyang qui menace d’annuler le sommet avec Kim

par -

“Nous verrons”: Donald Trump a réagi mercredi avec une grande prudence aux menaces de la Corée du Nord d’annuler son sommet à venir avec Kim Jong Un.

Après des mois de rapprochement et de détente diplomatique, Pyongyang a opéré mercredi un spectaculaire retour à sa rhétorique traditionnelle, évoquant la possibilité de remettre en cause le face-à-face historique prévu mi-juin à Singapour.

“Rien ne nous a été notifié, nous n’avons rien entendu (…) Nous verrons ce qui va se passer”, a lancé depuis le Bureau ovale Trump qui, fait notable, s’est abstenu de tweeter sur ce dossier sensible au cours des dernières 24 heures.

“Nous verrons”, a répété le président septuagénaire qui ne cache pas, depuis plusieurs semaines, son enthousiasme et son optimisme sur l’issue de cette rencontre inédite avec l’homme fort de Pyongyang.

Pyongyang, qui a annulé une rencontre de haut niveau avec la Corée du Sud pour protester contre des exercices militaires annuels en cours entre Séoul et Washington, a haussé le ton par la voix son ministre adjoint des Affaires étrangères, Kim Kye Gwan.

“Si les Etats-Unis tentent de nous mettre au pied du mur pour nous forcer à un renoncement nucléaire unilatéral, nous ne serions plus intéressés par un tel dialogue”, a-t-il lan

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire