Trump renonce, pour le moment, à décréter l’état d’urgence nationale

Trump renonce, pour le moment, à décréter l’état d’urgence nationale

par -

Alors que le blocage d’une partie des administrations fédérales se poursuit aux Etats-Unis, le président Donald Trump renonce, pour le moment, à décréter l’état d’urgence nationale pour financer le mur à la frontière avec le Mexique.

« La solution de facilité pour moi est de déclarer une urgence nationale », mais « je ne vais pas le faire si vite parce que c’est au Congrès de le faire », a-t-il déclaré vendredi 11 janvier lors d’une table ronde sur la sécurité aux frontières. Ce que nous ne cherchons pas à faire pour l’instant est l’urgence nationale. » Cette mesure lui permettrait de contourner l’aval de la Chambre des représentants, dominé depuis le début de l’année par les démocrates.

Aucun compromis n’a pu être trouvé entre le président républicain, qui veut le financement à hauteur de 5,7 milliards de dollars (5 milliards d’euros) d’un mur anti-migrants à la frontière avec le Mexique, et les démocrates, farouchement opposés au projet.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire