AccueilActualitésTunis : Journée cauchemardesque pour un PDG barricadé dans son bureau, sous...

Tunis : Journée cauchemardesque pour un PDG barricadé dans son bureau, sous garde policière.

Mohamed Meddeb, PDG fortement contesté pour sa gestion des ressources humaines des Radios publiques tunisiennes et dont la présence au sein de cette institution média stratégique fait partie des nominations à revoir par le chef du gouvernement, a vécu, ce matin du lundi 24 mars 2014, une journée cauchemardesque.

- Publicité-

A l’entrée de l’Etablissement des radios sur l’Avenue de la Liberté, des dizaines de journalistes et employés, s’étaient rassemblés au milieu d’une grande couverture médiatique, revendiquant le départ de Meddeb aux cris de «Liberté pour les Radios». Fortement remontés contre une direction haïe et qui a fait du mal à l’information et à ses spécialistes, journalistes et employés de la première institution média du pays ont par la suite forcé l’entrée en scandant l’hymne national tunisien.

Rassemblés devant son bureau au second étage, les médias audiovisuels de tout le pays, ont pu voir tentes et matelas des employés faisant sit-in pacifique. Ils ont aussi été les témoins du refus de Meddeb, de rencontrer la presse. Le PDG des radios publiques était barricadé dans ses bureaux, verrouillés tous à clef et rameutant autour de lui tous les policiers de la place, alors que rien n’indiquait une situation de crainte quelconque. Il n’a voulu rencontrer la présidente du syndicat Néjiba Hamrouni qu’après l’intervention de la police. Hamrouni a, par ailleurs, indiqué que la présidence du Gouvernement avait déjà décidé de son départ et que celui-ci devrait intervenir d’ici la fin de la semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,573SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles