AccueilLa UNETunis : L’inflation s’inscrit dans une légère hausse

Tunis : L’inflation s’inscrit dans une légère hausse

Le taux d’inflation est reparti à la hausse une hausse jugée légère, de 0,2 points pour s’établir à 5,2% en avril 2014, contre 5%, en mars 2014, et 5,6%, en février 2014, selon l’Institut national de la Statistique (INS) qui impute cette variation à l’augmentation des prix du groupe « alimentation et boissons », en glissement annuel, de 6,6% ,en mars à 6,8%, en avril.

Ce mouvement ascendant a touché les prix des viandes (8,2%), des huiles alimentaires (13,5%), ceux des fruits et fruits secs (9,9%), des légumes (8,9%), des boissons (3,2%) et des boissons alcoolisées (5,2%), a expliqué l’INS, dans une note publiée, jeudi, sur son site web.

La hausse des prix concerne également le groupe « vêtements et chaussures » (7%) et celui du « logement et énergie domestique » qui a évolué à 4,6%, en raison de l’augmentation des prix de l’eau potable et de l’assainissement de 7,9% suite à la dernière révision du prix de l’eau potable, ainsi que la hausse du loyer (5,4%) et des prix de l’électricité, du gaz et des hydrocarbures (3,2%).

Toujours dans le cadre du glissement annuel, le groupe « meubles, équipements et services domestiques » a enregistré, aussi, une hausse de 5,4%.

En détail, les prix des ustensiles de cuisine ont augmenté de 6,8%, les équipements électroménagers de 4,7%, le linge de maison de 6,6% et le meuble de 4%.

L’INS a fait état, aussi, du renchérissement des prix de groupe « restauration et hôtellerie » de 5,8%, du à la hausse des prix dans les cafés et restaurants (6,1%), ainsi que de celui de « Produits et services divers » de 5,6%, en raison de l’augmentation des prix des effets personnels (bijouterie, valises, sacs…) de 7,3%, des soins corporels (parfums, crèmes…) de 5,6% et des services financiers de 5,5%.

Le taux d’inflation serait de 4,5%, en avril 2014, si l’on excepte les groupes « énergie » et l’alimentation, a indiqué l’INS. Et de préciser que les prix des produits libres ont atteint, en avril 2014, 6,6% contre 1,9% pour les produits subventionnés, alors que l’inflation des produits alimentaires libres s’élève à 8,1%, contre 0,2% pour les produits alimentaires subventionnés.

Pour ce qui est du glissement mensuel, la hausse de l’indice des prix à la consommation familiale (IPC) de 0,8%, entre mars et avril 2014, s’explique selon l’INS, par l’augmentation de l’indice du groupe « vêtements et chaussures » de 5,8%, en raison de la fin de la saison des soldes d’hiver, avec une hausse des prix des chaussures (6,9%), des vêtements (5,6%) et du tissu (2,6%).

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -