Tunis: Les touristes algériens s’annoncent nombreux, mais est-ce suffisant pour sauver la...

Tunis: Les touristes algériens s’annoncent nombreux, mais est-ce suffisant pour sauver la saison touristique ?

par -
Alors que l’activité touristique en Tunisie ne finit pas de se ressentir des effets de l’attentat

Alors que l’activité touristique en Tunisie ne finit pas de se ressentir des effets de l’attentat, le 18 mars dernier, contre le musée du Bardo, faisant 22 tués parmi des touristes de plusieurs nationalités, les visiteurs se font de moins en moins nombreux malgré les campagnes de promotions lancées en direction des marchés émetteurs. Selon les statistiques publiées par le ministère du Tourisme et de l’artisanat, les entrées touristiques (910 921 visiteurs) ont baissé de 28,8%, entre le 1er janvier et le 10 avril 2015, par rapport à la même période de 2010. Cette baisse est de 17,9% comparée à 2014.

Cette baisse est imputée, selon la même source, à une chute libre des flux des touristes européens de 46,4% à 275 086 entrées, entre 2010 et 2015. La régression est de 9,7%, en comparaison avec 2014.

Le nombre des touristes français (87.226 entrées), en chute de 61% (2010/2015) et de 18,1% entre 2014 et 2015. Le marché allemand (44.417 entrées) a accusé également une forte baisse de 33% (2010/2015) et de 11,5% par rapport à l’année dernière.

En ce qui concerne le marché maghrébin, le nombre des touristes maghrébins a baissé de 23,8% par rapport à 2014 et de 18,6% par rapport 2010.Il s’agit d’une baisse de 38% pour les touristes libyens depuis le début de l’année, est la principale cause de ce fléchissement, a indiqué le ministère du tourisme.

Seule embellie dans ce tableau, le nombre des touristes algériens est en hausse de 5,6% par rapport à 2014 et de 27,7% par rapport à 2010.

Lancement d’une campagne promotionnelle ciblant le marché algérien

Pour sauver la saison estivale, le ministère du Tourisme s’est engagé à améliorer l’image de marque de la Tunisie auprès des touristes, à diversifier l’offre touristique et à promouvoir la qualité des services. C’est dans ce contexte que de nombreuses campagnes promotionnelles ont été récemment lancées dans plusieurs pays, notamment en Algérie dont le marché demeure très fidèle à la destination tunisienne.

Cette campagne promotionnelle prévoit une batterie de mesures, dont notamment la mise en place de plusieurs dispositifs visant à améliorer l’accueil des touristes algériens se rendant en Tunisie par (voie aérienne et terrestre).

A rappeler que l’Algérie et la Tunisie ont récemment convenu de réactiver la commission mixte entre les deux pays dans le domaine du Tourisme et de l’Artisanat.

Cette commission, selon le ministère du Tourisme tunisien, procèdera à l’évaluation de tous les accords conclus entre l’Algérie et la Tunisie dans le domaine du tourisme et de l’artisanat afin de mettre en place un nouveau programme pour le développement du secteur.

En dépit de la situation sécuritaire fragile au pays de la révolution du Jasmin, nos voisins algériens bravent le danger, pour venir passer leurs vacances en Tunisie. Le touriste algérien est très estimé en Tunisie, à cause de son attitude dépensière, contrairement aux autres touristes, notamment européens.

Le partage de la même langue, l’histoire et les traditions entre Algériens et Tunisiens représentent des éléments essentiels dans le choix de la Tunisie qui présente aussi un produit touristique diversifié qui répond aux attentes.

L.M.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire