Tunis : Moody’s confirme les notes de 5 banques avec changement de...

Tunis : Moody’s confirme les notes de 5 banques avec changement de perspective de négative à stable sauf pour la STB

par -
L’agence de notation Moody 's a affirmé aujourd'hui en en changeant la perspective de négative à stable

L’agence de notation Moody ‘s a affirmé aujourd’hui en en changeant la perspective de négative à stable, les notes de dépôts de Amen Bank (Amen), de l’Arab Tunisian Bank (ATB), de la Banque de Tunisie (BT) et de la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT). Parallèlement, Moody a confirmé, avec perspective négative, la note de dépôt de la Société Tunisienne de Banque (STB). Moody a également attribué des évaluations de contrepartie de risque (CR) aux cinq banques tunisiennes, dans la foulée de la révision de sa méthode de notation bancaire, 16 mars à 2015.

La perspective stable au titre des notes de dépôt des quatre banques est principalement attribuable à l’appréciation de l’agence de notation que la capacité du gouvernement tunisien à soutenir les banques est en amélioration, comme signalé lors du récent changement de la perspective de la notation souveraine de la Tunisie de négative à stable. Les perspectives des banques reflètent également l’expectative que l’environnement opérationnel va s’atténuer au fil du temps, pour aider à la stabilisation des résultats du système bancaire. La décision de Moody’s de maintenir une perspective négative sur les notes de STB reflète les risques auxquels la banque continue de s’exposer dans la perspective de sa recapitalisation .

La décision de confirmer les notes reflète l’avis de l’agence de notation que (1) les profils de crédit des banques, y compris les paramètres de la qualité des actifs et les tampons d’absorption des pertes, resteront globalement stables à des niveaux faibles au cours des 12 aux 18 prochains mois; et (2) il ya une très forte probabilité que le gouvernement apporte son soutien au secteur bancaire, en cas de besoin.

Moody’s souligne que la stabilisation des perspectives de notation de quatre banques tunisiennes est en ligne avec la perspective stable attribuée à la note souveraine de la Tunisie de Ba3. Elle reflète également les attentes de Moody que l’amélioration de l’environnement opérationnel de la Tunisie, bien qu’il reste difficile, aidera à stabiliser les risques d’actifs et de liquidités qui entachent le système bancaire.

Les perspectives concernant la note souveraine prennent en compte (1) une baisse significative du risque politique intérieur; (2) la maîtrise des problèmes de financement externes; et (3) une réduction progressive des déséquilibres budgétaires et extérieurs.

Moody’s maintient la perspective négative pour la note de la STB eu égard aux risques spécifiques liés à la recapitalisation tant attendue de la banque, qui continue de fonctionner avec des capitaux propres négatifs au milieu d’une indulgence réglementaire. Bien que déjà budgétisée par le gouvernement, la recapitalisation est toujours suspendue au vote du Parlement, une condition dont dépend la stabilisation du profil de crédit de la banque ainsi que la mise en œuvre d’un plan de restructuration.

– Amen Bank

Moody’s a confirmé à B1 la note de dépôt de l’Amen Bank, et ce sur la base d’une évaluation de référence du crédit (BCA) de b3, qui reflète l’avis de Moody qu’un coût élevé de financement continuera à remettre en cause la rentabilité de la banque au cours des 12 prochains mois. Cela aura une incidence négative sur les revenus, qui sont principalement déterminés par les intérêts, même si elle continuera d’être tempérée par un rendement solide. Le BCA de la banque est également entraîné par la faiblesse – bien que stabilisée – de la qualité des actifs et les hautes exigences de provisionnement qui retreignent les bénéfices de la banque. La banque dispose de réserves relativement faibles de fonds propres, avec un profil de liquidité serrée et une forte dépendance vis-à-vis du financement de la Banque centrale.

– Arab Tunisian Bank

Moody’s a affirmé à Ba3 la note de dépôts en monnaie locale de l’ATB et à B1 la note de dépôts en devises. Ceci est basé sur un BCA b1, reflétant l’opinion de Moody que la pression sur les coûts de financement face à une concurrence intense dans les dépôts en Tunisie limitera la rentabilité de la banque. Moody note également que, même si le coût du risque limite encore les bénéfices de la banque, le coût du risque sera atténué alors que les paramètres de la qualité des actifs s’améliorent. Le BCA de la banque prend également en compte des tampons de capitaux satisfaisants (supérieurs à la moyenne tunisienne), qui atténuent en partie des niveaux élevés de concentration des actifs de la banque. Enfin le profil de crédit de la banque est soutenu par de bons tampons de liquidité (les actifs liquides représentaient 27% de l’actif total à partir de décembre 2014) soutenu par une stable base de financement des dépôts et un faible effet de levier par rapport à ceux de ses homologues en Tunisie.

– Banque de Tunisie

Moody’s a affirmé à Ba3 la note de dépôts en monnaie locale de la Banque de Tunisie et à B1 celle en devises , et ce sur la base d’un BCA b1, reflétant des tampons de capitaux solides, à la fois avec un Tier 1 et un ratio de fonds propres supérieur à 20%, ainsi qu’une gestion des risques plus forte comparée à celle des aux autres banques tunisiennes. La BT bénéficie de l’étroite collaboration de son actionnaire, la Banque Fédérative du Crédit Mutuel. Ces points forts sont atténués par les pressions du coût de financement sur la rentabilité. Dans un environnement de liquidité serrée, le recours croissant à des dépôts à terme restera une contrainte sur les marges nettes d’intérêt et la rentabilité de la banque. Cette contrainte sur la rentabilité est néanmoins atténuée par une réduction progressive du coût de l’approvisionnement, qui ne représentait que 10% du revenu avant provisionnement à partir de décembre 2014. Le profil de crédit de la banque est également touché par une combinaison de tampons de liquidité faible et un rapport prêts bruts-dépôts de 117% à partir de décembre 2014, ce qui exerce une pression négative sur les notes de la banque.

– Banque Internationale Arabe de Tunisie

Moody’s a affirmé à Ba3 la note de dépôts en en monnaie locale de la BIAT et à B1 celle en devises. Le BCA de b2 de la BIAT reflète ses indicateurs de rentabilité, qui bénéficient d’une meilleure efficacité et de sources de revenus diversifiées. Malgré la forte pression sur le coût de risque et de financement, Moody prévoit que la rentabilité de la BIAT continuera de dépasser celles de la plupart des banques tunisiennes privées. Les faibles paramètres de la qualité des actifs de la banque, qui pourtant se stabilise depuis 2014, restent encore faibles face à la limitée capacité d’absorption des pertes de la banque. Le BCA reflète aussi les bons tampons de liquidité de la banque portés par sa position sur le marché en tant que première banque privée de Tunisie, se traduisant par une forte capacité de collecte de dépôts et de larges réserves d’actifs liquides.

– Société Tunisienne de Banque

Moody’s a confirmé à B1 la note de dépôts de la STB. Le BCA de Caa3 de la banque reflète des tampons de capitaux érodés dans le contexte d’une qualité des actifs particulièrement faible, sous l’effet de son exposition par le passé à des secteurs et des prêteurs en difficulté. Moody prend acte des plans de recapitalisation annoncés par la banque, et le BCA reflète l’espoir que la mise en œuvre des plans et la restructuration opérationnelle y afférente – toutes deux critiques pour sa solvabilité soutenue – vont réussir. L’évaluation de Moody intègre également les défis auxquels la banque est confrontée en termes de fiabilité de l’information comptable et de risque, comme le soulignent les réserves citées par les auditeurs externes dans les deux derniers rapports financiers annuels. Le BCA intègre également des tampons de la faible liquidité de la banque et les pressions auxquelles est soumise sa base de dépôts.

Mohamed Lahmar

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire