AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelTunisair croule sous un effectif disproportionné à ses besoins

Tunisair croule sous un effectif disproportionné à ses besoins

Les charges liées au personnel (notamment salariales) compromettent fortement la compétitivité du transporteur aérien national Tunisair qui compte 7000 agents pour à peine 20 avions fonctionnels contre des normes internationales qui  fixent un nombre maximal de 80 à 100 agents, pour chaque avion, indique un rapport sur « Les entreprises publiques » récemment publié par le ministère des Finances.  

Précisant que les charges de personnel de la compagnie ont évolué de 12,8% en 2019 par rapport à 2018 et ensuite régressé de 11,6% en 2020 par rapport à 2019, le rapport a expliqué que l’évolution des charges liées au personnel des établissements publics, dont Tunisair,  durant la période 2018-2020 ne sont pas le résultat d’une évolution des chiffres d’affaires de ces établissements ou d’une augmentation de la productivité des agents, mais de la conclusion ou de la mise en application de conventions sociales relatives à des augmentations des salaires ou des avantages en nature. 

La compagnie Tunisair a accusé une perte nette de 336,7 millions de dinars en 2020, contre 18,9 millions de dinars en 2019, soit une augmentation de 1681,5%. Cette perte résulte de la diminution du résultat d’exploitation de la compagnie de 281,6 millions de dinars par rapport à 2019 et de la hausse des autres pertes ordinaires de 46 MD (69,6%). 

Les revenus d’exploitation de la compagnie ont baissé de 1224,7 millions de dinars, soit un repli de 68,2 % par rapport à 2019. Les charges d’exploitation ont, à leur tour, diminué de 943,1 MD, soit une baisse de 52,8%. 

Le document du ministère des Finances a, par ailleurs, indiqué que les dettes de la compagnie s’élèveraient à 2142,6 MD en 2020 contre 1954,5 en 2019. 

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. avant la révolution TUNIS AIR était rentable compétitive et concurrente des grandes compagnies aériennes européennes mais la gestion des islamiques du pays est passée avec l’embauche de 1500 personnes supplémentaires embauchés sur ordre des islamistes , la récupération du personnel des sociétés filiales les crises touristiques après les attentats terroristes , la baisse d’activité économique le covid et les hausses des salaires ont achevé l’age d’or de la compagnie ou on trouve 350 salariés pour un avion fonctionnel contre au maximum 100 salariés pour un avion fonctionnel dans les compagnies concurrentes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,000SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -