AccueilActualitésTunisie : 350 000 ruraux accéderont à l’eau potable

Tunisie : 350 000 ruraux accéderont à l’eau potable

 La Tunisie et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, mercredi, un accord de prêt d’une valeur de 95 millions d’euros, l’équivalent de 183 millions de dinars, pour le financement d’une partie du programme d’alimentation en eau potable en milieu rural (AEPR).

- Publicité-

Le montant du prêt, qui sera remboursé sur 20 ans dont 5 années de grâce, représente 94% du coût total du programme, estimé à 101 millions d’euros (192 millions de dinars). Les 6 millions d’euros (11,4 millions de dinars) restants seront à la charge du gouvernement tunisien.

Ce programme qui s’étale sur la période (2012-2016), a pour objectifs de faire bénéficier une population d’environ 350 000 habitants des zones rurales les plus déshéritées dans 20 gouvernorats, de l’accès à l’eau potable en quantité suffisantes et de bonne qualité en vue de porter le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural à 98% à l’horizon 2016.

Il s’agit des localités les plus dispersées et les plus démunies des gouvernorats de l’Ariana, Béja, Ben Arous, Bizerte, Gabès, Gafsa, Jendouba, Kairouan, Kasserine, le Kef, Mahdia, Manouba, Médenine, Nabeul, Sfax, Sidi Bouzid, Siliana, Sousse, Tataouine et Zaghouan. Le taux d’accès à l’eau potable dans le milieu rural du reste des gouvernorats (Tunis, Monastir, Tozeur et Kébili) étant de 100%.

L’AEPR qui sera réalisé par la direction générale du génie rural et de l’exploitation des eaux (DGGREE) et les commissariats régionaux au développement agricole (CRDA), s’articule autour de la réhabilitation des anciens systèmes d’alimentation en eau potable (AEP) pour l’amélioration de la qualité de l’eau, la réalisation de nouveaux systèmes et le renforcement des capacités de gestion des réseaux et des infrastructures.

La finalité est d’intégrer le monde rural dans le processus de développement économique et social de la Tunisie, de réduire les disparités régionales et de relever les défis liés à la raréfaction des ressources hydrauliques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,460SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles