AccueilActualitésTunisie : Ali Sériati inculpé d’homicide volontaire avec préméditation

Tunisie : Ali Sériati inculpé d’homicide volontaire avec préméditation

Le juge d’instruction du tribunal militaire de Tunis a inculpé Ali Sériati d’homicide volontaire avec préméditation et de complicité de tentative de meurtre avec préméditation, apprend le quotidien Assabah de sources judiciaires , et ce  dans le cadre d’une affaire en instruction portant sur la mort de manifestants durant la période 17 décembre-14 janvier dans les gouvernorats de Tunis, Ariana, Ben Arous, La Manouba , Bizerte, Zaghouan , Nabeul et Sousse.

- Publicité-

Le suspect qui a nié ces accusations, a affirmé que ses missions se limitaient à la gestion des services spécialisés et communs, c’est-à-dire la protection du président de la République et des personnalités officielles étrangères, ajoutant que, lors des événements mentionnés, entre le 17 décembre et le 14 janvier, il ne se trouvait pas sur le terrain,  et qu’il n’avait pas tiré sur les manifestant ni donné l’ordre de le faire.

Cependant, selon des transcriptions de conversations téléphoniques avec le directeur général des services pénitentiaires, Noureddine Chaabani, Ali Sériati  avait ordonné de tirer sur un ou deux mutins de la prison de Borj Erroumi pour que  cela serve d’exemple aux autres détenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,440SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles